Épisode 18 : Ormuz

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !
Répondre

Donnez une note à l'épisode 18 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
0
Aucun vote
5
1
4%
6
4
14%
7
5
18%
8
4
14%
9
9
32%
10
5
18%
 
Nombre total de votes : 28

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2047
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Seb_RF »

CC, c'est partie pour l'episode 18 avec le recul:

Analyse que je fait en même temp que Mayo-Lek Disneyphile traite les épisodes...
https://www.youtube.com/watch?v=7po_nfd ... zt&index=1


(je précise que je m’énerve beaucoup dans cet analyse, mais ne vous en faites pas c’est envers les personnage les scénariste et les réal)
- Donc cet épisode est une conclusion d’arc et une amorce du prochain…
On commence avec une scène de vie, jusqu’à ce qu’Esteban sorte du lit… c’est sympathique.
- On enchaine sur Gunjan et Zia qui font de l’éléphant… et ça aurait pu est très bien, mais j’ai quand même un truc à dire… Gunjan a littéralement les mains sur les hanches de Zia ! WTF ce n’est même pas à la taille non c’est clairement les hanche……………………………….. Je trouve ça légèrement enfin vous voyez quoi…..
- Ensuite on a Tao qui attrapé Esteban pour le trainer ver le temple… bon Tao dans tes mot on voit clairement que tu l’attendais pour y aller…. Faut juste m’expliquer pourquoi tu n’y est tout simplement pas aller sans l’attendre… ce n’est pas comme si tu les avait attendue à l’épisode du masque de jade… A mince c’est j’ai oublié que c’était un imposteur…
Enfin bref Esteban lui parle et il ne l’écoute pas, ça passe…
Sauf au moment où Esteban dit qu’il ne va pas l’accompagner…. Ou Tao en fait toute un esclandre par ce qu’il ne faut pas laisser Zares les devancé….
Là on a plusieurs incohérences….. :
Primo, qu’es qui t’empêche d’y aller seul Tao, ça n’est pas comme si les autres savaient lire le mueen…
Deusio, tu ne veux pas que Zares vous devance….. Es que je suis le seul à voir le problème… Esteban et Zia sont les seul à pouvoir ouvrir les citée d’or, donc s’ils ignorait Ambrosius, ce serai fini, juste fini même s’il trouvait la suivante, ça ne lui servirais strictement à RIEN. Donc là c’est un ENORME TG C’est le scénario ! La Ambrosius a été des plus stupide, partir seul sans aucun moyen de pression, ou avoir capturé les enfants, ça signe la fin de son aventure.
- Enfin bref, Tao demande au moins a Esteban de questionner son père, et c’est ainsi qu’Esteban et Zia apprennent qu’il était amis avec Ambrosius dans le temps…. si on exclue le sur jeux de Zia à ce moment ce n’est pas trop mal…
Et comme par hasard Athanaos arrive juste derrière…
Il raconte son histoire, et globalement ça passe bien… sauf un point… Il a dit qu’ils étaient arrivaient a déchiffré les inscriptions du temple… donc à ce stade on a 2 possibilité, soit on est face à une incohérence pas permise… soit Ambrosius a menti depuis le début et il sait lire le Mu, je penche plus vers cette idée….
Bref Tao entraine Zia au temple, et Esteban vas avec son père.
- Puis on passe sur Mendoza qui dit a Sancho et Pedro qu’ils sont riche, et on part dans une discussion assez sérieuse, c’est-à-dire une fois qu’on est riche, qu’es qu’on fait…
Mais non au final on part dans un délire débile ou les deux bouffon font les con par ce qu’ils sont content que Mendoza leur est donner l’idée d’être tavernier… (QUESQUE JE DETESTE CETTE CHANSON !)
Quant à Mendoza il préfère reprendre les commandes d’un navire.
- Mais là j’adore le capitaine de la garde il empêche Sancho et Pedro de continuer en les invitant au palais.
Cette scène aurait été super, si on avait pas eu les réflexion des deux bouffon…. (cuisine et tout ca…)

- On enchaine sur le temple, ou Tao lit le texte, rien à dire
Sauf un truc, bon on parle de Rana Oris comme dernière princesse de Mu, ok ça peut juste être la fille de l’empereur donc c’est pas incohérent, mais par contre, vraiment ils auraient pu s’abstenir de nous spoiler l’apparence de la citée de Kumlar…………… vraiment la ca ne leur servait à rien de faire ça et ça gâche la découverte.
- Bref, Ambrosius a emmené la partie du mur (enfin je suis certain qu’elle doit être dans le fort quelque part….) donc il a détruit ses chance d’entré dans la citée d’or, car si les enfants ne peuvent pas le suivre, il n’y a plus aucune moyen d’y entré pour lui….

- On repasse sur le fort, et bon sang ça fait plaisir de voir le raja dans son état normal, on passe quand même d’un gas shooter qui se plein qu’une mouche l’ai insulté, a un souverain digne de ce nom. Et je n’ai rien à dire de plus ça fait plaisir.
On remarquera les Homme d’Ambrosius sont en parfaite santé, et qu’il paix pour leurs actes.
- On enchaine sur le labo, qu’on voie en parfait état, donc la fabrique l’est donc également… donc il est logique que les Alchimiste aille bien, mais par contre, Laguerra avait donc parfaitement la possibilité de récupéré la matrice, et donc elle ne l’a pas prise exprès, ce personnage est de plus en plus intéressant ;)
(par contre, Ambrosius avais bien vue que le Labo n’été pas touché, et donc que la fabrique non plus… donc faudra m’expliquer pourquoi il n’a aucune doute envers Laguerra… mais bon on va dire que dans la précipitation il n’y a pas pensé… (ca commence à en faire beaucoup des choses auquel il ne pense pas à cause de la précipitation donc certaine qui lui couterais son aventure, comme tuer Esteban par exemple….))
- Enfin bref, Esteban discute avec son père une scène pas mal, si on exclue qu’il lui fallait la pyramide pour trouver son remède, et qu’Ambrosius ne lui a sans aucun doute pas prêté… donc comment pourrait-il savoir qu’il a tout ce qu’il lui faut….
- Bref on a Tao et Zia qui arrive, Tao en criant comme toujours (pitié mon dieu mais faite le taire) il leur raconte tout, et vu qu’ils ne connaissent pas la fin (du texte du bas relief), ils sont dépité, mais c’est là que Tao ce décide à leur dire qu’il a vu le morceau du bas-relief, et donc qu’il sait…. (je rappelle juste qu’il été aussi dépité que Zia au temple… on essaye de nous faire croire qu’il y est aller au première abord pour vérifier que ce qu’il avait lut pendant sa captivité été bien le bon bout… mais c’est juste totalement incohérent avec ce qui s’est passé précédemment dans l’épisode… a on me dit TG c’est pour les enfant ils sont trop con pour le voir… (je déteste la vision des enfant de ces mec…..)
Donc il leur dit tout ce qui était écrit…
Mais ils ne savent pas où se dirigeait vu qu’ils ne connaissent pas akkad… mais Athanaos connais quelqu’un… donc tout est réglé… a la bonne vielle facilité scénaristique du je connais quelqu’un qui pourrais connaitre toute les réponses… et on ne voie trop pas venir le fait que le « pourrais » est anecdotique…
Bref ensuite Esteban demande ce qu’es un Naacal, et bon dieu que diable qu’es lui a-t-il prit de demander ça ! Je ne le blâme pas d’être curieux, mais ça va juste apporter les pires moments de cet épisode….
Tao est super content il le crie sur tous les toits… mais ça n’est que le début….
Ps : « demandez a Mendoza, c’est le meilleur navigateur qu’il connaisse »… juste une chose, depuis quand es que tu connais les talent de navigateur de Mendoza ?! Que tu connaisses son métier ok, mais tu n’as jamais navigué avec lui… qu’es que je déteste ce genre d’incohérence gratuite… et inutile.
On passera aussi sur le fait que tout ça est basé sur le fait qu’ils doivent arriver à la citée avant Ambrosius, ce que je le répète est totalement inutile ! Ils agissent comme si les citée été ouverte à tous, et ça n’a aucun put** de sens ! Il n’y a que Esteban et Zia qui peuvent les ouvrir, donc vous n’été absolument pas pressée. Comment forcée d’énorme incohérence pour fait avancé l’histoire……………………… GRRRRRRAHHHHHHHH !!!!!
- Ensuite Mendoza leur montre sur une carte offerte par le Raja…
Mais, il y a un truc qui ne vas pas mais alors pas du tout ! Mendoza demande à Tao combien de temps il leur faudra pour aller a Ormuz avec le condor….. primo Mendoza peut parfaitement calculer ca lui-même… mais secondo, cette demande, n’est qu’une facilité des scénariste pour intégrer ce moment ultra énervant de Tao qui va ce venté pendant facilement 15 seconde….. Avec je suis un Naacal heureusement que vous en avait un exet… pour qu’au final ils l’interrompent sans avoir eu la réponse, donc ce passage été 100% inutile, et la parole de Mendoza a été forcé pour intégrer ça.
- Mais attention, Esteban à décider qu’il n’aller pas les accompagner. Bon ces con mais compréhensible, mais il y a toujours plus con… car Tao part dans un monologue vas l’accuser de ce foutre que Zares mette les mains sur les citée d’or et tout le reste…. Alors que je le répété Zares ne peut absolument RIEN sans eux…. Donc si ils le voulaient il pourrait rester là jusqu’au rétablissement totale du père d’Esteban ça ne changerai RIEN !

- bon on repasse sur Esteban qui s’explique, il dit que son père a besoin de lui…. Je ne vois pas du tout en quoi…
Enfin bref Zia dit qu’elle ne sait pas quoi faire sans lui, alors qu’elle fait tout toute seul en ce moment…
En fait ils ont besoin d’Esteban juste pour son médaillon… mais bon…
Et encore une fois tout ça est basé que sur le fait qu’Ambrosius pourrait entrer dans les citée comme ça sans eux… alors que ça n’est absolument pas le cas.
- Et bien entendu, après qu’Esteban soit partie, on a le droit un a la pic ultra superflue énervant et tout ce que vous voulez, Tao qui dit « typique d’un atlante » primo ça nous montre la considération de Tao… deusio, qu’es qu’il sait des atlantes ? Rein du tout.
Mais bon on coupe et tout ça va être réglé hors champ pour le plan suivant….
- Bon ensuite on a une scène d’au revoir… c’est assez sympathique, on a même le droit à un bisou (assez timide) de Tao a Indali (ca aurais pu être très bien, mais c’est présenté de façon ultra ridicule). (Je vous le dit ils iraient bien ensemble, si Tao redevenait lui-même….) cependant, je ne veux pas jouer les rabajois, mais j’ai bien l’impression qu’elle est plus attaché à Pichu qu’a Tao…
Ps : Oui Mayo tu as parfaitement retranscrit mon impression sur ce bisou, je n’arrivais pas à le faire par écrit ;)
- Enfin bref on repasse a Esteban qui pleurniche… est son père le fait partir, en insinuent toujours qu’Ambrozares pourrait ne pas avoir besoin d’eux…. GRRRRRRR
Heu attendez une seconde, c’est moi ou il lui dit qu’il est trop faible pour l’accompagner … non par ce que moi je me rappelle qui ne voulais juste sous aucune prétexte s’immiscer dans la mission de son fils….. Encore une incohérence. (cf ep S2E26)
Vraiment aux lieux de ces ânerie larmoyante, ils auraient pu développer cette histoire d’origine atlante… ca ca aurait été intéressant, mais qu’es que je raconte, ils n’ont même pas cherché d’explication à ces origine, dans leur tête c'est, c’est comme ça et ces tout….
Enfin bref a par ça, ça reste une belle scène.

Départ du condor, et fin de L’arc.

- Et on enchaine sur Tao qui se vente de son statue de Naacal, en en faisait des tonne et des tonne et des tonne……. Et des tonne……..
Vraiment même si ça saoul aussi les autre, cette anéantissement de Tao me met en rage mais alors à un point que vous n’imaginez pas. (d’autant plus que cette scène est totalement superflue !)
(a ce moment-là je suis en mode rage extrême, à la limite de pleuré de rage).

- Ensuite on passe a Ormuz, et devinez qui c’est qu’on recroise, Gaspar bien sûr !
Bon parlons sérieusement il faudra m’expliqué comment le navire de Gaspar a pu parcourir 10 750 km en a peine environ une semaine…. Ca ne sent trop pas le truc forcé pour le réintégrer….. par contre qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit, ce principe pour le retrouver comme ça n’est pas incohérent du tout, on a introduit qu’Ormuz été une escale pour tous les navire qui vont de l’ouest vers l’East et inversement, donc c’est tout à fait logique qu’il passe par là, cependant il aurait dû y passé plusieurs semaine voir même mois après…
Plan et distance :
ep 18 trajet.png
- On enchaine avec Zares qui intimide le gouverneur, c’est pas mal et ça passe bien.
Donc il s’est arrangé pour que Tao voit l’inscription, ok pourquoi pas, mais dans ce cas pourquoi ne pas tout simplement l’avoir laissé dans le temple, si vous étiez séparé quoi qu’il en soit, il aurait été lire ces informations…
Mais il y a autre chose, là il exprime totalement le fait qu’il a besoin des enfant pour la suite, ce qui est totalement logique, ce qui l’est moins c’est encore et toujours le fait qu’il les ai laisser au japon sans aucun moyen de les retrouver … car dsl Ambrosius, mais s’ils ne te suivaient pas en inde, ton plan ne pouvais en aucun cas fonctionner, or tu à clairement exprimé le fait que tu ne voulais pas qu’il te suivent (et ta rage quand tu découvres que c’est le cas parle d’elle-même)
Certain me diront surement que vue qu’il avait la matrice il pensait pouvoir se faire ses médaillon, et donc qu’il n’avait pas besoin d’eux, cependant cette idée ne tient pas, car si c’été le cas, pourquoi les forcé à aller au japon, si ce n’est pour les avoir dans les pattes… si c’été le cas, il ce serai débarrassé d’eux (vu qu’il le pouvait), il serais partie en inde aurait fait ses médaillons, et aurait fait sa quête tout seul, mais non .
On passera sur l’incohérence du fait qu’Ambrosius n’a aucun moyen de manipuler l’orichalque… mais que les scénaristes ignore toute les règles, même les règle qu’ils ont eu même mis en place lorsqu’elles ne les arrangent pas, encore une foi faire une histoire ça n’est pas comme ça que ça marche.
On passera aussi sur le fait qu’Ambrosius agit comme s’il savait que les enfants serai assez con pour agir comme s’il pouvait entrer dans les citée sans les clefs bien entendue…… ça arrange tellement les scénaristes…
C’est trop compliqué d’écrire des évènements cohérent qui ont un sens et qui respecte les règles établis au fur et à mesure de l’histoire (vous remarquerais que cette remarque peut même exclure la saison de 1982, ils le font très bien avec leur propre saisons).

- Bref on enchaine sur gaspard, qui se fait mettre dehors par le capitaine portugais, j’aime beaucoup ce moment.
Mais à l’instant où il descend il voit Laguerra, et c’est direct le coup de foudre… ce qui vas provoquer un avalanche de gag avec lui qui essaye de l’aborder… (Au passage il utilise un vocabulaire marin, alors que gaspard n’est pas marin… mais bon ça c’est du pinaillage)

- On passe sur les héros, on a une jolie scène d’arrivée,
Et on entrevoit facilement une grosse possibilité pour les adultes de laisser les enfants, intéressant, à suivre…

- Laguerra vois Mendoza avant de se faire interpeler par Gaspard, et ils gâche toute la séquence avec son ridicule.
Mais dans cette séquence on obtient tout de même une information qui passe inaperçue, on apprend que Laguerra a été à la cour d’Espagne, serai-ce un point de développement pour plus tard ?

- Ont repasse sur le groupe qui découvre la diversité local, et c’est chouette. (Même si je trouve bizarre que personne ne connaisse un commençant du coin…) et on remarque qu’ils sont suivis par un gamin louche.
- Ensuite Laguerra interpelle Mendoza, et je trouve la séquence qui suit très sympathique, les moments entre ces 2 la sont en général toujours assez réussie, bref elle lui donne les intentions d’Ambrosius a Ormuz.

- Et on retrouve le gamin louche qui va chiper le médaillon de Zia, (petite aparté, pourquoi c’est le sien qu’il a pris… pourquoi pas celui d’Esteban… c’est le même….) enfin bref il s’en suit une course poursuite assez prenante et bien fichue, la tentions est pas mal.
- Puis ils le rattrapent, et attention retour des Clifhanger ! Ils sont encerclés par un groupe d’homme du désert.
Et au miracle pour une foi, ils ne spoiler pas l’aboutissant de ce clifhanger dans le prélude.


Bref un épisode extrêmement inégale, toute la partie en inde est problématique est incohérente, voir même sacrément énervante comme vous avez pu le constater dans cette analyse, on est incohérent, on expédie des éléments de développement qui auraient dû être intéressant… et on force tout un tas de truc par ce qu’on sait pas comment lancé la suite en respectant la logique des règle primaire de la série, qu’elles provienne dans la saison de 1982, ou même de celle de 2012, ou encore même de celle de 2016.
Ensuite il y a la partie à Ormuz qui est très sympathique et assez bien fichue (si on exclue Gaspar évidement), elas la plus part du contenu de cette partie repose sur le fait que cette partie ne peut se produire uniquement que par ce que ce qui précède n’a pas de sens. (Je sais j’ai beaucoup parler sur le moment avec Laguerra après le gouverneur, mais c’était un bilan sur les plus grosses incohérences actuel du scénario)
Et on ne passera certainement pas sur le fait qu’Athanaos ne sert strictement à rien, il l’ont fait revenir, pour ça… la vraiment au temps le laissez mort.
En résumé un épisode très inégal et même mauvais car bourré de problème et d’énormes incohérences qui font qu’il ne devrai tout simplement pas existé du moins avec ce scénario. Blue spirit ne cesse de nous prendre pour des idiot, et ça, ça m’énerve.


A Jeudi ;)
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Répondre