Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 3 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
1
4%
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
0
Aucun vote
5
0
Aucun vote
6
6
26%
7
10
43%
8
2
9%
9
2
9%
10
2
9%
 
Nombre total de votes : 23

Avatar du membre
Routard
Grand prêtre de la Cité - Webmaster
Grand prêtre de la Cité - Webmaster
Messages : 1033
Enregistré le : 20 mai 2005, 12:00
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Routard »

J'avais fait la modif !
La balise img c'est pour les images externes (déconseillé); pour les pièces jointes, il suffit d'importer les images sur le serveur puis de cliquer sur le bouton insérer juste sous la zone de saisie.
Au revoir, à bientôt
Routard,
https://www.LesCitesdOr.com

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par badger leader »

Sillage a écrit : .......
Pour le condor, je trouve, au contraire des précédents commentaires, qu'il a un vol incohérent : il fait des loopings ou virages en une fraction de seconde comme si l'atmosphère n'avait aucun impact sur la navigation et surtout les passagers devraient être tous morts vu les G qu'il se prennent dans ces acrobaties.
je prescrit un visionnage d'urgence de la saison 1. x-)
l'abordage de la machine olmèque en particulier.
Le vol du condor n'a jamais été physique dans aucune des saisons 1 2 ou 3.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Morcar
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 210
Enregistré le : 03 janv. 2011, 10:15
Âge : 39
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Morcar »

Ce qui m'a surpris concernant le Condor, personnellement, c'est tout cet air qu'il propulse lorsqu'il fait du surplace au dessus des rizières, tel un hélicoptère. Ca fait un moment que je n'ai pas revu les précédentes saisons, et je ne les ai pas visionnées autant de vois que pas mal d'entre vous, mais je n'avais pas souvenir qu'il faisait cela avant.

Avatar du membre
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Enregistré le : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Bend »

Morcar a écrit :Ce qui m'a surpris concernant le Condor, personnellement, c'est tout cet air qu'il propulse lorsqu'il fait du surplace au dessus des rizières, tel un hélicoptère. Ca fait un moment que je n'ai pas revu les précédentes saisons, et je ne les ai pas visionnées autant de vois que pas mal d'entre vous, mais je n'avais pas souvenir qu'il faisait cela avant.
Tu l'as aussi dans la série originale, ça. Par exemple, à l'épisode 39, dans la dernière séquence, quand les enfants partent avec le Grand Condor vers de nouvelles aventures. Le Grand Condor remonte verticalement comme un hélicoptère et expulse de l'air qui soulève la terre au sol ;)

Sinon je continue mes petites critiques de la saison 3. Cet épisode 3 n'est pas meilleur que les deux épisodes précédents. Je pense même qu'il est pire.

Commençons par le début. Niveau scénario, ça démarre mal, car on a droit à un deus ex machina.

Pour ceux qui ne connaissent pas le deus ex machina, je vais prendre exemple de l'épisode 21 de la série originale (qui une fois n'est pas coutume, fait quelque chose de mal).
Les Amazones capturent Esteban et ses amis dans la jungle. Elles les ramènent chez elles. Là, une sorcière menace de les sacrifier pour faire revenir le soleil. A ce moment-là, Esteban appelle le soleil. Au début, ça ne marche pas et il commence carrément à pleuvoir. Mais après un moment, le soleil apparaît et Esteban et ses amis sont sauvés. Ce sauvetage est une facilité scénaristique du plus mauvais effet. C'est clairement à éviter dans un scénario car on sent la patte des scénaristes qui sauvent leurs personnages trop facilement. A noter, que faire empirer la situation, en faisant pleuvoir, a ajouté du suspense, ce qui était une bonne idée. Par contre, le deus ex machina reste quand même et c'est une grosse ficelle scénaristique trop visible pour être crédible.

Donc, je disais que cet épisode 3 commence avec un deus ex machina. Et il est encore pire que celui de la série originale.
Pour rappel, dans l'épisode 2, Zia et Mariko pénètrent dans le cockpit du Grand Condor. Malheureusement, ils ne peuvent pas faire démarrer le Grand Condor, car des nuages se mettent à masquer le soleil pile à ce moment-là. Ca, comme la pluie dans la série originale, ce n'est pas un problème car cela ajoute du suspense. Pareil avec le coup des requins qui arrivent (même si c'est ridicule que Mariko indique le danger des algues mais pas des requins, voir ma critique de l'épisode précédent).
Le manque de soleil, + les requins rend la situation vraiment catastrophique. Surtout que l'air vient à manquer dans le cockpit. Que faire pour les sortir de là ? Et bien, Esteban appelle le soleil. Et le soleil revient. De suite. Il n'y a même pas une once de suspense, par exemple il aurait pu se mettre à pleuvoir comme dans la série originale (ce qui aurait, en plus, atténuer le deus ex machina). Non, non, le soleil revient direct. Tout simplement. Trop simplement. C'est un deus ex machina dans ce qu'il y a de pire puisque, contrairement à mon exemple de la série originale, ce sont déjà les scénaristes français qui ont caché le soleil juste avant. En le faisant revenir de suite après, les ficelles paraissent encore plus grosses. Au final, le suspense paraît ridicule, car tout le monde s'est affolé, juste parce qu'un nuage est passé devant le soleil pendant 5 minutes...
A noter, que le cliffhanger est résolu d'un coup, trop vite, exactement comme dans l'épisode précédent dans lequel le vieillard japonais masqué voyait les médaillons.

La scène suivante avec Gaspard et les poissons sent le réchauffer, car dans l'épisode 2, on nous a déjà fait le gag du poisson. Et en plus, cette scène n'apporte aucune information supplémentaire. En fait, elle aurait pu être coupé sans aucun problème.
Pareil avec la scène suivante de Gaspard qui va voir Mendosa au chateau japonais. C'est sensé être un gag, mais c'est encore moins drôle que le coup du poisson.
En fait, comme dans l'épisode 1 et le vieillard qui marche dans la forêt, on sent que le réalisateur essaie de dynamiser son récit avec un montage alterné. Le problème est qu'il le fait avec des scènes inintéressantes et pas drôles.

Passons à la scène suivante dans laquelle Esteban, à bord du Grand Condor, décide de "survoler le chateau". Zia explique à Tao que ce serait une bonne idée, car ainsi, Mendosa pourrait les apercevoir, savoir qu'ils ont repris le Grand Condor et qu'ils ne l'oublie pas (?).
Je pense que cette prise de décision d'Esteban de "survoler le chateau" est censé préparer le moment où il va se mettre à pleurer plus tard car il veut "rester ensemble". Le problème, c'est qu'on ne le comprend pas en voyant la dite scène, car les scénaristes ont fait l'erreur de faire que ce soit Zia qui explique à Tao sa logique, alors que cela aurait dû être le rôle d'Esteban qui aurait même dû dire qu'il veut aller chercher Mendosa, car il veut qu'il soit de nouveau tous ensemble.
Bref, comme on ne comprend rien à ce qu'ont voulu faire les scénaristes, la scène sert juste à montrer que les enfants décident de retourner au chateau. Or, par la suite, les enfants tombent par hasard sur la nef d'Ambrosius où se trouve Mendosa. Donc, ça veut dire, que quitte à tomber par hasard sur la nef, les enfants auraient pu ne pas décider de retourner au château pour tomber directement sur la nef. Et donc, que cette scène de décision de groupe, était inutile.

Donc, les enfants tombent par hasard sur la nef. D'abord, l'armée japonaise est déstabilisé, puis les soldats se calment et font face au Grand Condor. Contrairement à d'autres personnes du topic, je trouve bizarre cette réaction des soldats, car les japonais ont beau être connu pour être zen, ce n'est pas crédible qu'ils ne soient pas au moins impressionnés par un condor immense et doré qui vole.
Ce que je trouve étrange aussi, c'est Esteban qui bloque d'un coup. Il veut récupérer Mendosa alors que ce dernier lui dit de partir. Pourquoi pas ? Mais à ce moment-là, pourquoi rester planter en face du chef japonais. Il ferait mieux de suivre Mendosa et d'aller vers la forêt.
Le comportement d'Esteban est plutôt celui de quelqu'un qui veut massacrer l'armée japonaise et la défie en restant devant son chef.
Bref, il y a un étrange décalage entre les paroles et les actes.
Et la scène suivante, dans laquelle Esteban pleure car il veut "simplement rester ensemble", n'arrange rien. C'est une motivation nouvelle pour le personnage et ça peut être intéressant, mais là, en l'état, c'est confus et très mal amené (même si, apparemment, les scénaristes ont essayé de l'annoncer, voir plus haut).

Par la suite, Mendosa se dispute avec Ambrosius. A ce moment-là, on se demande bien pourquoi Pedro a risqué sa vie pour l'emmener avec lui dans sa fuite... Là aussi, il y a une logique mystérieuse.

La scène suivante, on nous montre un pêcheur japonais à qui Tao demande la route. Le pêcheur laisse tomber sa canne à pêche quand il voit le Grand Condor. Ca, c'est la réaction qu'on pouvait attendre d'un japonais de l'époque qui voit un condor immense et doré qui vole. Mais du coup, les scénaristes auraient dû placer cette scène avant celle où l'on voit la réaction stoique de l'armée japonaise. Ainsi, la réaction stoique de l'armée aurait été suprenante, mais mieux amené grâce à un effet de contraste. Tout ça pour dire que cette nouvelle scène n'est là que pour faire un gag et aurait pu être coupée ou déplacer plus tôt.

Bon, je passe sur Esteban en colère, Esteban qui boude... pour aller directement à la dernière grande scène d'action de l'épisode.
Les soldats japonais poursuivent Mendosa et ses amis. L'un d'eux tire une flèche et blesse Pedro. Mendosa prend le blessé et saute dans un buisson. Là, on a encore droit à une scène de gag. Pedro y surjoue le blessé. C'est du vu et du revu, enfin bon... Mais surtout, on se demande pourquoi les soldats japonais ne les rattrapent pas. Encore, si les personnages s'étaient cachés correctement, dans une faille ou quoi, mais là, ils sont vraiment trouvables facilement dans un simple buisson... En plus, comme quelqu'un l'a dit avant moi sur ce topic, Pedro est blessé au bras, ce qui devrait nullement ralentir le groupe, contrairement à ce que dit Mendosa. Sur ce, Ambrosius se sacrifie pour faire diversion, ce qu'accepte Mendosa. C'est bizarre, car, encore une fois, pourquoi Pedro a risqué sa vie pour l'emmener dans sa fuite, surtout si c'est pour se séparer aussi facilement. C'est encore une logique bizarre...
Bref, comme on pouvait s'y attendre, Ambrosius retourne sa veste et baratine le soldat japonais. Ce dernier se fait avoir vraiment facilement, trop facilement à mon goût...

Pour finir (mal) l'épisode, les scénaristes nous refont le coup du vertige d'Esteban. Si je ne me trompe pas, c'est la première fois depuis le premier épisode de la saison 2. Rappelons quand même qu'Esteban avait perdu son vertige dans l'épisode 20 de la série originale (comme quelqu'un l'a dit avant moi). Pourquoi les scénaristes japonais avaient débarrassé Esteban de ce problème ? Parce qu'il sinon il ne pourrait pas piloter le Grand Condor bien sûr !
En plus, dans cette suite, il pilote de façon encore plus acrobatique, ce qui est d'autant plus bizarre du coup...

Pour résumer, j'ai donc trouvé cet épisode plus mal ficelé que les précédents. Il y a trop de scènes inutiles ou mal foutues.
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Ambrozarès
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 349
Enregistré le : 11 janv. 2014, 23:52
Localisation : Cuesmes (Belgique)
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Ambrozarès »

Le vertige d'Esteban sera toujours présent! Dans la saison 1, Tao fait constater à Estéban qu'il n'a plus le vertige! Dans mon sens, du fait qu'il est dans le condor, le rassure! Il peut foncer, si il pense pas à sa peur du vide! Et lorsqu'il est dans l'action avec un objectif à atteindre, plus question de peur (comme dans l'épisode où il se retourne vers l'entrée de la machine Olmèque et sauter dans le vide!)

Il refera le même avec la nef d'Ambrosius et il aura dans un moment critique où sur les hauteurs du fort de Patala, il va surmonter sa peur en évitant de regarder dans le vide!
Il surmonte sa peur, encore plus, lorsqu'il est sur une des ailes du condor, demande à Zia de diriger pour qu'il puisse passer sur une des lucarnes du fort! La volonté de libérer son père, enfermé au fort de Patala, est très forte!

ENFANT DU SOLEIL
Jeune Pichu
Jeune Pichu
Messages : 5
Enregistré le : 22 oct. 2016, 21:48
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par ENFANT DU SOLEIL »

Bonjour chers fans des MCO
2-3 réactions à vos derniers propos :
Je suis assez d accord avec vous sur les incohérences et maladresses de cet épisode 3.
Par contre, les scènes d humour avec Gaspard et avec Pedro m ont fait rire.
En ce qui concerne le condor, je ne m habitue pas à cette nouvelle esthétique, bref, il est moche. Quant à ses mouvements, j ai remarqué aussi ses brusques changements de direction et ça m a gênée.
Enfin, à propos du vertige d Esteban, effectivement, quand il est dans le condor ou qu il est en action pour sauver ses amis, il n a plus le vertige. Dans d autres situations, la peur revient. Donc perso, ca m a pas gênée de le voir à nouveau sous l effet du vide.
A bientôt :condor:

Ambrozarès
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 349
Enregistré le : 11 janv. 2014, 23:52
Localisation : Cuesmes (Belgique)
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Ambrozarès »

Un détail que Estéban n'a pas oublié :

au sujet de Gaspard:

Saison 1 épisode 3
IMG_20161023_205525_586.jpg
Saison 3 épisode 3
IMG_20161023_205607_287.jpg

Avatar du membre
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Enregistré le : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Bend »

Ambrozarès a écrit :Le vertige d'Esteban sera toujours présent! Dans la saison 1, Tao fait constater à Estéban qu'il n'a plus le vertige! Dans mon sens, du fait qu'il est dans le condor, le rassure! Il peut foncer, si il pense pas à sa peur du vide! Et lorsqu'il est dans l'action avec un objectif à atteindre, plus question de peur (comme dans l'épisode où il se retourne vers l'entrée de la machine Olmèque et sauter dans le vide!)

Il refera le même avec la nef d'Ambrosius et il aura dans un moment critique où sur les hauteurs du fort de Patala, il va surmonter sa peur en évitant de regarder dans le vide!
Il surmonte sa peur, encore plus, lorsqu'il est sur une des ailes du condor, demande à Zia de diriger pour qu'il puisse passer sur une des lucarnes du fort! La volonté de libérer son père, enfermé au fort de Patala, est très forte!
Dans l'épisode 20 de la série originale, il est dit clairement qu'Esteban a perdu son vertige. Les scénaristes japonais avaient bien compris qu'il serait difficile à faire avaler au spectateur que le vertige était à géométrie variable...
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Avatar du membre
Seb_RF
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 2081
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 25
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Seb_RF »

Ra Mu a écrit :
COBRA11 a écrit :- les soldats du Daimyo qui se lancent à la poursuite du groupe de Mendoza tandis que lui et le reste de ses hommes se payent le luxe de faire face au Condor en soutenant le défi que leur lance expressément Esteban ... Et les mecs ne bougent même pas ... P*tain ils sont face à une machine volante de 35 mètres par 80 d'envergure qui les menace directement et eux ils bougent pas :shock: Ils font face au Condor quasiment sans broncher :shock: ... Mais c'est carrément la classe, pour une fois qu'on a pas droit à une bande de lavettes shootés aux laxatifs ... Même les Olmèques passeraient pour des fragiles à côté d'eux :shock: Pour le coup, cette scène retranscrit à merveille le courage et la mentalité des samouraïs japonais ... ;
Je suis d'accord avec Nonoko, tu as un style qui dépote Cobra, et se lit avec plaisir x-)
C'est un vrai bonheur de revoir enfin des opposants qui tiennent la route. C'était à mes yeux un des gros points faibles de la saison 2. Ils ont corrigé le tir. Chouette!

@ Mike Starkiller: concernant les différences Tao /Esteban, tu auras ta réponse dans les épisodes suivants.
C'est vrai que les japonnai en on dans le pantalon dans cette scène
présentation : viewtopic.php?p=72423#p72423

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
Seb_RF
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 2081
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 25
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 3 : Le grand oiseau d'or

Message par Seb_RF »

Franchement Esteban est un chaufare, même Zia elle filpe quand il conduit :D
esteban chaufare 2.JPG
présentation : viewtopic.php?p=72423#p72423

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Répondre