La vie d'un explorateur

C'est ici que les artistes (en herbe ou confirmés) peuvent présenter leurs compositions personnelles : images, musiques, figurines, etc.
Avatar de l’utilisateur
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Inscription : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Cortes »

Le prochain chapitre sortira Dimanche soir.
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Inscription : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Cortes »

Désolé, mais j'ai eu énormément de travail ces dernières semaines !
Vous aurez droit à un chapitre voire deux avant la fin de l'année ! :D
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !
Ambrozarès
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 349
Inscription : 11 janv. 2014, 23:52
Localisation : Cuesmes (Belgique)
Genre :
Âge : 46
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Ambrozarès »

Esteban en français, n'est ce pas Stéphane ?
Avatar de l’utilisateur
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 3280
Inscription : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : En ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par TEEGER59 »

Ambrozarès a écrit :Esteban en français, n'est ce pas Stéphane ?
Non, c'est Etienne.
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!
Avatar de l’utilisateur
Akaroizis
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1494
Inscription : 24 sept. 2016, 12:25
Localisation : A bord de l'Esperanza, voguant aux cotés de Mendoza. Ou bien à Cachan, c'est bien aussi.
Genre :
Âge : 19
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Akaroizis »

Et bim *fuis*
Le présent, le plus important des temps. Profitons-en !

Saison 1 : 18.5/20
Saison 2 : 09/20
Saison 3 : 13.5/20


Ma présentation : viewtopic.php?f=7&t=80&p=75462#p75462
Avatar de l’utilisateur
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Inscription : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Cortes »

Chapitre 4 : Le Temple

L’océan sur lequel nous naviguions était contrôlé par les Portugais. Il était donc conseillé de ne pas se faire repérer afin de continuer notre voyage. Vasco m’avait promis le secret à propos du coffre rempli de pièces d’or que le jeune indigène m’avait donné. En échange, il voulait que je lui rende un service à Ormuz. Il était un de ces marins espagnols assoiffés d’or, à cette époque, j’avais peur de finir comme lui, même si c’était un courageux marin. Il avait encore un visage d’enfant, bien qu’il avait déjà vingt-cinq ans. Le reste du voyage, qui dura deux mois, fut bien calme, mystérieusement. Un jour du mois de septembre, nous avons enfin débarqué à Ormuz.

Même si l’endroit était contrôlé par les Portugais, le capitaine de notre vaisseau avait conclu une entente avec les autorités portugaises présentes sur place. C’était bien rare, à l’époque, mais tant que nous étions sages, cela n'avait pas d’importance. À peine débarqué, j’appris que le prochain départ pour l’Europe avait lieu la semaine suivante. Je n’avais que peu de temps, et je n’avais pas le droit de louper le départ. J’étais parti pour une aventure, seul dans un pays que je ne connaissais pas. Malheureusement, j’avais oublié ce cher Vasco qui me suivait discrètement. Il est vrai que je devais lui rendre la pareille, mais qu’allait-il me réserver ? Je l’ai invité à venir me joindre, il fallait que je me débarrasse de lui.

Il voulait que je l’accompagne au Nord, pour une “mission secrète”, me disait-il. Au final, j’étais plutôt content de l’avoir avec moi, cet idiot pouvait m’être utile. Avant cela, nous allâmes en ville, acheter des provisions et trouver des personnes connaissant bien la région. Vasco utilisa tout son argent pour nous acheter de la nourriture, je le trouvai bien gentil sur ce coup là. Tout à coup, j’ai croisé une femme, elle était vraiment très jolie. Des cheveux noirs comme la nuit, une peau mat, une tenue très colorée et un voile blanc. Vasco la repéra lui aussi, pour lui, c’était le guide qu’il nous fallait. Je suis allé voir la jeune femme, et je lui ai donc proposé de nous guider contre de l’argent. Elle avait l’air très pure, très innocente, elle accepta sans demander la récompense. Elle s’appelait Zeeba, elle nous confia qu’elle venait d’une famille pauvre, mais que c'était un plaisir de nous aider. Elle connaissait parfaitement la région, elle qui est née ici.

La marche dura quelques heures, lorsque nous arrivâmes devant un vieux temple, dans le désert. Vasco sortit une carte, une sorte de carte au trésor. Il me dit qu’il avait réussi à la trouver lors d’un voyage à Hispaniola. La mystérieuse carte indiquait ce temple, près d’Ormuz. Le guide, nous confia que ce temple était abandonné depuis plusieurs siècles, et qu’y pénétrer était très mal vu. Vasco n’hésita pas une seconde avant d’y entrer, j’invitai Zeeba à faire de même. Elle n’était pas trop d’accord, mais après un petit regard charmeur dont j’ai le secret, elle accepta finalement.

Ce temple avait tout de mystérieux, ses murs témoignaient d’un passé antique ravagé par des guerres, l’odeur de moisissure était omniprésente. Après avoir allumé une torche, nous remarquâmes une grande fresque murale. Zeeba nous décrivit l’histoire de l’image, grâce à des phrases qui étaient inscrites. La langue était une langue Perse très ancienne, mais Zeeba était capable de déchiffrer quelques mots. Elle dit :

“Le tom...au con..nt les c… pour que la c..t.. s’ouv..”

Le reste était incompréhensible, les lettres étaient plus ou moins effacés et des phrases n’étaient pas transcriptibles. Vasco était très énervé, il avait tout misé sur cette carte au trésor. Soudainement, j'aperçus en bas de la fresque un emblème qui m’était familier… le médaillon ! Comment était-ce possible ? Vasco n’était pas au courant, et il ne fallait mieux pas qu’il apprenne l’existence de ce médaillon. Celui-ci ci était désemparé, il me faisait de la peine. J’avais accompli ma dette envers lui, je pouvais partir. Je donnai une pièce d’or à Zeeba, puis je dis à Vasco que je m’en allai. Très en colère, il donna un violent coup de pied dans une dalle du mur, qui s’enfonça.
Des pierres tombèrent du plafond : le temple possédait un système de destruction et celui ci était activé. Je pris Zeeba par le bras et je m’enfuie avec elle. Vasco était assez grand pour se débrouiller lui-même, après tout. Nous arrivâmes à sortir tous les trois de ce temple, Zeeba était affolée, comment allait elle justifier la destruction du temple à la ville ? Nous entendîmes des cris, c’étaient des Portugais et des habitants d’Ormuz. Vasco voulait fuir, je l’ai invité à le faire seul. Nous étions pris au piège.

C’était le genre de cellule où y passer une nuit provoquerait une intoxication. Vasco était allongé par terre, il pensait au trésor qu’il aurait pu ramasser si ce maudit temple ne s’était pas écroulé comme par magie. J'acquiesçais, même si à mon avis, le temple s’est écroulé à l'aide d’un mécanisme, et il n’y avait aucun trésor dans ce temple. Zeeba avait été ramené en ville, j’espérais qu’elle aille bien. Mon épée, mes pièces d’or avaient été confisqués. Heureusement qu’ils ne se doutaient pas que j’avais caché le médaillon dans ma botte gauche. Un garde nous ouvrit la cellule et nous ligota les mains. On nous conduisit devant le gouverneur d’Ormuz, un satané Portugais. Il était très petit et tout frêle, pour un gouverneur. Il y avait trois soldats armés d’arquebuses qui protégeaient l’entrée et la sortie de la pièce. Le gouverneur nous dit qu’il allait avoir des ennuis à cause de nous. La population locale était très en colère suite à la destruction du temple. Vasco contesta en disant que le temple s’était détruit tout seul. Pour avoir dit cela, il se prit un coup de poing dans le ventre. Par chance, je sentis que les cordes qui liaient mes mains étaient très mal attachées. J’assenai un coup de tête dans la tête du gouverneur, détachai très facilement les cordes de mes mains, et je pris le poignard à la ceinture du gouverneur. Je le tenais en otage, bien que les trois soldats étaient armés d’arquebuses. Vasco rigolait tout seul, par terre. J’ai invité les Portugais à lâcher leurs armes, la vie de leur gouverneur en dépendait. J’espérais qu’ils soient assez bêtes pour obéir, je ne sais même pas si j'aurais eu assez de courage pour tuer cet homme. Aussitôt dit, aussitôt fait, les soldats lancèrent leurs armes près de moi. Ils me ramenèrent mon épée ainsi que ma bourse contenant les pièces d’or. Je pris la corde de Vasco et j’attachai les mains du gouverneur avec. Ce manque d’attention avait bien failli me coûter la vie. Les soldats se sont rués vers moi, mais Vasco qui par terre, s’était doté d’une arquebuse, tira sur le premier venu. Cela coupa l’élan des deux autres. Après ce coup de feu, il fallait à tout prix partir, et vite.

Un regard envers Vasco lui fit comprendre qu’il fallait partir par la fenêtre. C’est ce que nous avons fait, nous sautâmes par la fenêtre et nous atterrîmes quelques mètres plus bas dans un tas de sable, quelle chance ! Nous courions très vite, c’est normal quand tout le monde s’écarte. Un soldat portugais, de vadrouille, apparut soudainement, Vasco ne le voyait pas. Celui-ci se faisait cibler par le portugais. J’ai hésité quelques instants puis j’ai abattu le soldat, en tirant un peu n’importe comment. Il me semblait à l’époque que c’était la première fois que je tuais un homme, je le pense encore aujourd’hui, j'étais trop innocent pour tuer des indigènes, même après la mort de mon meilleur ami. À l’époque, il n’y avait pas beaucoup de portugais présent en ville, s’en aller une fois la demeure du gouverneur passée était très facile. En courant, j'ai cru voir Zeeba. J’espérais que la pièce d’or que je lui ai offert lui permettra d’accomplir de grandes choses, même si, au fond de moi, j’aurais pu tout lui offrir.
Une question se posait : Où fallait-il aller, maintenant ?
Dernière modification par Cortes le 28 déc. 2016, 15:13, modifié 3 fois.
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Inscription : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Cortes »

Salut, enfin le tant attendu chapitre qui au final est plutôt court !
N'hésitez surtout pas à signaler des anachronismes / erreurs / fautes ! J'ai fait ce chapitre un peu à l'aveugle

Réactions après la publication

Après la publication du chapitre précédent, j'étais très inspiré et très motivé. Cependant, j'étais très occupé et écrire le soir en rentrant à 20h, c'était pas tentant. J'ai enfin trouvé l'inspiration et la motivation nécéssaire après ces fêtes de Noël pour pondre un chapitre plein d'informations et de suspense pour la suite !

Anecdotes

Prologue > Arc initial (1504-1519)
Chapitre 1, Chapitre 2 > Arc tour du monde (1519-1522)
Chapitre 3 > Arc Madagascar (1523)
Chapitre 4 > Arc Ormuz (fin 1523)

Evolution de Mendoza

Prologue : Enfant, puis jeune adolescent à la recherche d'aventure.
Chapitre 1 : Jeune adulte qui est confronté à la dure réalité de la vie, mort de son mentor et de son meilleur ami.
Chapitre 2 : Adulte, il commence à s'intéresser à l'or et aux richesses.
Chapitre 3 : Mendoza commence à se poser des questions à propos de la confiance et de la trahison.
Chapitre 4 : Mendoza doit se méfier de ses relations, et commence à s'intéresser aux femmes ! :lol:

Faits divers

Le prénom Zeeba signifie beauté en perse
Le gouverneur portugais est inventé.
Le temple est inventé, la destruction de celui-ci étant nécessaire (cf saison 3)
Vasco a un père portugais et une mère espagnole, il a navigué vers Hispaniola (République Dominicaine / Haiti aujourd'hui) en 1516.



Le chapitre 5 sortira soit fin Décembre, soit début Janvier !
Bonne soirée,
Cortès.
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Raang
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 940
Inscription : 27 oct. 2016, 17:57
Localisation : Dans le Grand Condor
Genre :
Âge : 18
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Raang »

Bon, en soit le texte est long...mais on y prends un tel plaisir à lire et on est tellement investis dans l'histoire...QUE C'EST TROP COURT !!!!
Hate du prochain chapitre !
"Notre monde a été bâti dans l'or et dans le sang"-Raang alias Rayan, 2017
Mes fanfictions (hors MCO)https://www.fanfiction.net/u/7150764/Raang
Mon compte Wattpad (histoires originales) : https://www.wattpad.com/user/Raang7
Avatar de l’utilisateur
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 3280
Inscription : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : En ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par TEEGER59 »

La suite! La suite!
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!
Avatar de l’utilisateur
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Inscription : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors-ligne

Re: La vie d'un explorateur

Message par Cortes »

Patientez ! :D

En tout cas, j'ai retrouvé James et Vasco !

[ image externe ]

Images extraites de l'épisode 1, le naufrage.

James était sur le vaisseau de Mendoza et de Magellan.

Vasco était sur une autre caravelle, n'a jamais rencontré Mendoza avant le départ vers Ormuz. Vasco était très timide, hein ! :D
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !
Répondre