Épisode 18 : Ormuz

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 18 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
0
Aucun vote
5
1
4%
6
4
14%
7
5
18%
8
4
14%
9
9
32%
10
5
18%
 
Nombre total de votes : 28

Avatar du membre
Mike Starkiller
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 102
Enregistré le : 03 nov. 2012, 18:31
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Mike Starkiller »

Ellie, le problème dans la saison 1 c'est qu'on a attendu une trentaine d'épisodes pour enfin y être et ensuite la voir. Du coup, le sort du peuple olmèque a pris le dessus et c'est vrai qu'après autant d'épisodes, on aurait aimé un petit peu plus. Là-dessus je suis bien d'accord avec toi car quand j'étais minot, je trouvais ça dommage de tout quitter si vite. Mais bon, cela aurait aussi cassé le rythme de l'intrigue...

Et puis la fin est mythique, avec la mort (je regrette toujours qu'il ait survécu au final) du père d'Esteban sans que ce dernier ne sache qu'il avait enfin retrouvé son père. Du coup, je veux bien croire que Kaneko avait prévu une suite plus dark mais quand on repense au passé de nos héros et à cette fin (la légende de la mort de la mère d'Esteban, Zia qui retrouve enfin son père au moment où il va mourir et Tao qui est un orphelin), je trouve ça dans un sens plus logique que la version plus édulcorée de Blue Spirit. C'est un reproche que je leur fais à ce niveau-là.

D'ailleurs je trouve que là-dessus Deyriès se montre trop discret à ce sujet. Il l'était moins dans une interview des années 2000 que j'ai dans un ancien coffret dvd des cités d'or où il disait que le personnage de Mendoza et son rôle ambigu, avec les Américains ça n'aurait pas pu se faire parce qu'ils infantilisent les enfants dans leurs dessins animés et que c'était ce qu'il préférait la façon de faire des Japonais. Pour le coup, avec Blue Spirit le fait d'être plus dans une série de happy end depuis la saison 2, je trouve que c'est une régression par rapport à cet état d'esprit.

Avatar du membre
Haokah
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 293
Enregistré le : 21 mai 2013, 17:14
Localisation : Toulouse / France
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Haokah »

Mike Starkiller a écrit :Et puis la fin est mythique, avec la mort (je regrette toujours qu'il ait survécu au final) du père d'Esteban sans que ce dernier ne sache qu'il avait enfin retrouvé son père.
Je regrette aussi le retour de ce père. Les MCO1 s'achevaient sur ce déchirement sourd : une tragédie personnelle feutrée... dont les événements extérieurs, tumultueux, semblaient exprimer la douleur. La résilience, la nécessité de se libérer du passé pour aller de l'avant... auraient été d'excellents ressorts pour une suite - parce qu'après tout : "un fils doit dépasser son père"...
Blue Spirit a fait un autre choix, et je le respecte. Mais il reste cette pointe de regret.
" Sacrebleu ! Un peu de fantaisie, mon garçon ! "
............°°° MIRA BILITAS NATURAE °°°............
MCO1 : 19/20 ... MCO2 : 10/20 ... MCO3 : 15/20

Avatar du membre
Haokah
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 293
Enregistré le : 21 mai 2013, 17:14
Localisation : Toulouse / France
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Haokah »

Bon, même au 2ème visionnage, je me suis dit la même chose : quoi ?! On quitte déjà Patala ?! :shock: C'est moi ou j'ai cru comprendre que "la terre du soleil" était la capitale de la civilisation muenne ? Donc : juste un "temple mémoire" qui ne nous a pas dit grand chose ? Et pas l'ombre d'une Cité d'or en Inde ? Là : grosse frustration... :?

Un bon épisode au demeurant, mais avec pas mal de flottements :
- Je ne marche pas dans le coup des 3 "amis" fondateurs de l'Ordre du Sablier... pour moi il y a un gros problème de raccord avec la saison 1. Athanaos était alors le "Prophète-Voyageur", et ça avait une toute autre saveur que l'aventurier explorateur qu'on nous présente ici. Et l'amitié Athanaos/Fernando Laguerra n'est pas crédible pour un sou, au vu du "docteur" en question... :|
- Les relations plus difficiles Esteban/Athanaos ne sont malheureusement pas très intéressantes parce que noyées par les états d'âme... et pas du tout contrebalancées par un apport d'informations. Athanaos reste un "papa de surface", plutôt désincarné à force de ne rien nous dire sur son passé... :roll:

Heureusement, l'arrivée à Ormuz est un vrai régal ! :D J'ai évoqué ailleurs le côté "désert" des villes ou villages traversés. Eh bien là, comme dirait Tao : "ça grouille de monde". C'est la première fois qu'une présentation d'un nouveau lieu est si riche en détails. Le port, le souk ! Très bons visuels et une musique qui souligne agréablement tout ça, c'est vraiment très chouette. La magie du voyage opère.

Du coup, l'intérêt est relancé. Le tête à tête Laguerra/Mendoza intrigue, et le cadre de leur rencontre change de ce qu'on voit d'habitude. Ambrosius le manipulateur continue à tisser sa toile avec un coup d'avance (expert en pose d'appâts invisibles).
Et si Gaspard (et son plan drague très lourd) ne me fait toujours pas rire, les excès de Tao ne m'ont pas dérangés. Ok, il frime depuis qu'il se sent "Naacal"... mais le pauvre doit compenser : il n'a pas de médaillons et plus de vase. Et puis les autres personnages le taclent là-dessus, alors pour moi ça passe très bien.

Ma note : 6 pour Patala et 8 pour Ormuz, donc 7/10 pour l'épisode.
" Sacrebleu ! Un peu de fantaisie, mon garçon ! "
............°°° MIRA BILITAS NATURAE °°°............
MCO1 : 19/20 ... MCO2 : 10/20 ... MCO3 : 15/20

Avatar du membre
Morcar
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 210
Enregistré le : 03 janv. 2011, 10:15
Âge : 38
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Morcar »

Mike Starkiller a écrit :Et puis la fin est mythique, avec la mort (je regrette toujours qu'il ait survécu au final) du père d'Esteban sans que ce dernier ne sache qu'il avait enfin retrouvé son père. Du coup, je veux bien croire que Kaneko avait prévu une suite plus dark mais quand on repense au passé de nos héros et à cette fin (la légende de la mort de la mère d'Esteban, Zia qui retrouve enfin son père au moment où il va mourir et Tao qui est un orphelin), je trouve ça dans un sens plus logique que la version plus édulcorée de Blue Spirit. C'est un reproche que je leur fais à ce niveau-là.
Je suis assez d'accord avec toi.
J'aimais beaucoup cette idée que le père d'Esteban soit mort, mais que Mendoza taise cela pour épargner Esteban, qui continuerait alors d'espérer pour rien.
Il aurait pu découvrir bien plus tard que son père était le gardien de cette cité, et découvrir donc qu'il l'a perdu.

Mais pour le public visé par la suite de Blue Spirit, il fallait quelque chose de plus joyeux, de moins désespéré.
Mais j'ai l'impression qu'ils se retrouvent un peu embêtés avec ce personnage d'Athanaos du coup. Leur faire entrer dans le groupe risquerait de le déséquilibrer (la relation entre Mendoza et les enfants ne serait plus la même), donc ils trouvent un premier subterfuge pour expliquer son absence, avec l'enlèvement par Ambrosius, et maintenant un second avec sa maladie l'empêchant d'accompagner les enfants.
Mike Starkiller a écrit :D'ailleurs je trouve que là-dessus Deyriès se montre trop discret à ce sujet. Il l'était moins dans une interview des années 2000 que j'ai dans un ancien coffret dvd des cités d'or où il disait que le personnage de Mendoza et son rôle ambigu, avec les Américains ça n'aurait pas pu se faire parce qu'ils infantilisent les enfants dans leurs dessins animés et que c'était ce qu'il préférait la façon de faire des Japonais. Pour le coup, avec Blue Spirit le fait d'être plus dans une série de happy end depuis la saison 2, je trouve que c'est une régression par rapport à cet état d'esprit.
Là-dessus aussi je te rejoins. Je pense qu'on aurait pu avoir une suite moins "happy end" comme tu dis, tout en étant une série tout à fait regardable par le jeune public. C'était le cas de la saison 1.
Haokah a écrit :Bon, même au 2ème visionnage, je me suis dit la même chose : quoi ?! On quitte déjà Patala ?! :shock: C'est moi ou j'ai cru comprendre que "la terre du soleil" était la capitale de la civilisation muenne ? Donc : juste un "temple mémoire" qui ne nous a pas dit grand chose ? Et pas l'ombre d'une Cité d'or en Inde ? Là : grosse frustration... :?
J'avais pensé, à l'arrivée en Inde, que toute la fin de cette saison s'y déroulerait. Comme toi je suis un peu frustré qu'ils aient quitté si vite cette partie du monde.
Haokah a écrit :Et l'amitié Athanaos/Fernando Laguerra n'est pas crédible pour un sou, au vu du "docteur" en question... :|
Sans être fan de l'idée, je ne trouve pas ça incohérent. Il s'est passé au moins une quinzaine d'année entre la création de l'Ordre du Sablier et la saison 1.
On peut imaginer qu'ils ont créé cet ordre, qu'Athanaos s'est séparé de ses compagnons en découvrant leurs désaccords, et a poursuivi ses recherches seuls. Il aura fini par arriver en Amérique du Sud où il a eut son fils, et où il a trouvé la Cité dont il devient le gardien.

Pendant tout ce temps, le Dr Laguerra a eut bien le temps de changer, sa méchanceté a pu croitre au fil des années de recherches et de frustrations, au point qu'il n'ait plus rien à voir avec celui avec qui Athanaos avait fondé l'Ordre.

Avatar du membre
Haokah
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 293
Enregistré le : 21 mai 2013, 17:14
Localisation : Toulouse / France
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Haokah »

Morcar a écrit :On peut imaginer qu'ils ont créé cet ordre, qu'Athanaos s'est séparé de ses compagnons en découvrant leurs désaccords, et a poursuivi ses recherches seuls. Il aura fini par arriver en Amérique du Sud où il a eut son fils, et où il a trouvé la Cité dont il devient le gardien.

Pendant tout ce temps, le Dr Laguerra a eut bien le temps de changer, sa méchanceté a pu croitre au fil des années de recherches et de frustrations, au point qu'il n'ait plus rien à voir avec celui avec qui Athanaos avait fondé l'Ordre.
Tu as raison, vu le temps passé, beaucoup d'eau a dû passer sous les ponts. Le Docteur et Ambrosius ont bien eu le temps de nourrir leurs folies respectives (la soif de l'or d'un côté, la quête du pouvoir de l'autre). On peut se dire aussi que la motivation première (secrète?) d'Athanaos était de retrouver son fils en recherchant les Cités d'or, reliées au médaillon d'Esteban (comme l'a fait Mendoza de son côté). Bref, de quoi se brouiller, effectivement.

Pour moi, le seul grain de sable qui reste dans cette histoire de fondation de l'Ordre du Sablier, c'est l'origine atlante d'Athanaos. Parce que cela suggère au minimum qu'il avait une bonne longueur d'avance sur les deux autres. Et cela nous amène aussi à penser qu'il n'avait peut-être pas besoin des deux autres larrons. Mais bon, comme en fait on ne sait rien d'Athanaos... on ne peut pas reconstituer le puzzle avec seulement trois pièces.
" Sacrebleu ! Un peu de fantaisie, mon garçon ! "
............°°° MIRA BILITAS NATURAE °°°............
MCO1 : 19/20 ... MCO2 : 10/20 ... MCO3 : 15/20

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Seb_RF »

Je suis d'accord avec vous, sur les changements de personnalité, âpre Athanaos savais qu'il était atlante sa ne veux pas dire qu'il avais quelque autre information essentielle.

C'est vrai que moi aussi j'avais en tête l'idée d'une citée d'or en Inde surtout âpre ce que Tao avais découvert (capital, qui au passage est totalement incohérent et inacceptable)....
Modifié en dernier par Seb_RF le 06 nov. 2018, 13:19, modifié 3 fois.
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
Mike Starkiller
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 102
Enregistré le : 03 nov. 2012, 18:31
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Mike Starkiller »

Je crois que nous sommes nombreux à avoir pensé qu'on resterait en Inde. D'ailleurs, ç'aurait pu être amusant que la cité d'or se trouve près du repaire d'Ambrosius depuis toutes ses années sans qu'il s'en doute. Cela aurait fait un clin d’œil avec les Olmèques qui cherchaient désespérément la cité alors qu'elle se trouvait juste sous leurs yeux et que nos héros ont tourné une grande partie autour en suivant les divers indices.

Avatar du membre
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2597
Enregistré le : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par TEEGER59 »

C'est l'arbre qui cache la forêt...
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Seb_RF »

C'est malheureusement tjrs Côme sa même dans la vrai vie [-|
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Lex777
Enfant du Soleil
Enfant du Soleil
Messages : 40
Enregistré le : 10 nov. 2013, 14:08
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 18 : Ormuz

Message par Lex777 »

En tout cas j'avoue que le coté globe trotter, même si ça va vite, c'est comme ça que j'imaginais la suite de la série quand elle s'est terminée à l'époque. Qu'on allait visiter pleins de pays et de lieux différents de manière plus rapide. Par contre j'avoue également que je pensais que c'en était fini de Mendoza, Sancho Pedro, Atanaos, etc... et que la suite de l'époque aurait apporté d'autres adultes (du genre Ambrosius Laguerra en fait).

Bon, bref, épisode de transition avec une nouvelle destination intéressante, des nouvelles dynamiques intéressantes, mais je ne serai pas étonné qu'on repasse par l'inde sur la S4 qd même.

Je me demande si ils vont oser mettre une cité d'Or en Europe ...
(ce qui serait le comble du non sens par rapport à l'intro de la saison 1)

D'ailleurs je ne sais pas pourquoi mais je pense de plus en plus à l'Empire des Cinqs, un autre Da japonais, certes avec un robot géant, mais surtout une famille à la recherche d'une civilisation perdue (atlantis ? askadis ?), et qui explorait les divers mythes/légendes au 4 coins du globe). Il y avait même un équivalent des Olmèques dans cette série (je en sais plus leur nom).

Bref ca ne m'étonnerait pas que parmi les épisodes de cette série on trouve la position des futures cités

ps - entre 2 épisodes j'ai re-regardé en replay des extraits la fin de la saison 1 que je n'avais pas vu depuis facile 20 ans >.> .... Esteban c'etait un peu devenu un "Seya" sur la fin de cette saison, limite super héros (et typiquement le genre de personnage que je déteste dans les anime), et Zia c'est juste pas possible >.> ... autant le coté pleurnichard d'esteban des nouvelles saisons je ne suis pas fan, autant je préfère vraiment le traitement de zia aujourd'hui.

Bon je vais prendre mon temps pour regarder les autres épisodes, je frole le burn out et je commence à ne plus aprécier. 20 épisodes en quasi 2 semaines c'est trop

Répondre