Épisode 17 : Libres !

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 17 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
1
4%
5
0
Aucun vote
6
0
Aucun vote
7
5
21%
8
6
25%
9
4
17%
10
8
33%
 
Nombre total de votes : 24

Avatar du membre
Routard
Grand prêtre de la Cité - Webmaster
Grand prêtre de la Cité - Webmaster
Messages : 1004
Enregistré le : 20 mai 2005, 12:00
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 17 : Libres !

Message par Routard »

Je viens de la revoir aussi et c'est évident : chacun des parents tient un enfant par les épaules. Mais il n'est jamais dit qu'ils sont frères et sœur, Indali ne dit jamais "mon frère" et Gunjan ne dit jamais "ma sœur".
Au revoir, à bientôt
Routard,
https://www.LesCitesdOr.com

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2047
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 17 : Libres !

Message par Seb_RF »

CC, c'est partie pour l'episode 17 avec le recul:

Analyse que je fait en même temp que Mayo-Lek Disneyphile traite les épisodes...
https://www.youtube.com/watch?v=7po_nfd ... zt&index=1




- Bon alors on commence avec Esteban qui a peur des soleils noir c'est tout à fait compréhensible.
Je trouve quant même qu'il a un petit peu trop loin dans les gémissements…
Par contre la Ambrosius est vraiment, un méchant mais alors tellement cliché…
Il précise qu’il ne lui fera pas trop de mal parce qu'il a besoin de lui. (retenez bien....)

- On enchaîne sur Mendoza Laguerra et c'est épique par contre le coup de « rendrez votre épée, et il ne vous sera fait aucun mal » je ne suis pas tout à fait certain qu’Ambrosius le laisse en vie (sans compter qu’il lui a ordonné de le tuer…) mais bon ouais c'est quand même une bonne scène d'action, mais cette phrase et quand même un peu ridicule….
Ces deux-là font vraiment un bon couple de rivaux je ne trouve pas d'autre mot…

- Enfin bref Tao fait péter la porte d'Athanaos, il ne pouvait pas juste la crocheter la serrure comme il a fait avec la sienne. C'est juste un détail ça reste cool ça passe plutôt bien d'ailleurs.

- On passe à la fabrique et Sancho et Pedro qui demande a tous le monde de les suivre, d'une manière mais alors d'une manière tellement mais tellement grosse que je me demande ou on est… ça colle pas c'est juste malésant la façon dont ils le disent.

- Ensuite un repasse sur le condor qui fait des dégâts gratuit sur le palais pour faire peur aux gardes, je me demande quand même pourquoi Zia stresse elle est dans le condor elle est totalement en sécurité elle peut voltiger sans problème et elle demande à tout le monde de se dépêcher comme si elle ne pourrait plus tenir longtemps… la scène d'action et cool mais ces parole je les trouve un peu bizarre…

- Bon alors les garde il voit que c'est une diversion et ils vont essayer d'arrêter les assaillants je veux bien mais là c'est passé à côté de tout le développement qu'on a essayé de faire, sur les garde comme quoi il était pas du tout content d’Ambrosius et qui voulait aider les villageois et aider leur pays…
Ps : effectivement j’y avais pas fait attention, mais tu as raison Mayo, ils sont ou les garde du sommet de la porte…. ? att on vient de me dire TG c’et le scénario…

- Bon ensuite bien évidemment Ambrosius avait deviné de message d’Athanaos je n'en ai pas parlé l'épisode précédent mais il y a un truc qui me gêne quand même comment Athanaos a su que le Raja était droguée avec ce produit ? Ambrosius lui a dit « je contrôle le Raja avec ça…. » ? (Alors qu’il ne lui a même pas dit comment aller son fils j’e doute…)

- Bizarre Ambrosius d’un coup il passe de super énervé (en parlant de Mendoza) à super calme quand il parle a Esteban… c'est quand même assez chelou … enfin bref il s'interroge sur comment il comptait donner l'antidote au Raja, ça passe même si on a le monologue cliché du méchant … bon ce n’est pas mauvais.
- Ensuite Esteban lui envoies une punch line et Ambrosius va regarder par le balcon, et au final il y a les villageois qui arrivent dans la cour on se demande surtout pas comment ils ont fait pour arriver jusque-là sans tombés sur un seul garde et on tombe sur le dilemme du chef de la garde, les laisser partir ou alors obéir à Ambrosius et donc au Raja…
Et il va commencer à obéir jusqu’à ce que la porte s'ouvre (ou il va plus rien faire) les parents voient leurs enfants et crient leur nom puis ils foncent munie d’un nouveau courage sortie d’ont ne sait trop ou (je précise qu’ils reculaient 2 seconde avent…) après qu'ils se soient enfuis, Le capitaine avance vers Ambrosius l’air énervé, Ambrosius crie a la trahison, alors qu'en fait le garde à obéi à ses ordre… les villageois ont juste forcé le passage… Cette séquence est vraiment ultra fouilli…
- Enfin bref ensuite quand Ambrosius qui refait un blabla avec le Radja, Esteban sort la sarbacane pour piquer le Radja.
Ambrosius pète littéralement un câble, compréhensible, par contre il va carrément essayer de tuer Esteban… alors que 2 minute plutôt il avait besoin de lui ce qui est le cas… bon je veux bien qu'il faille lui faire payer mais quand même quoi c'est bizarre d’un côté on comprend qu'il pète un câble mais de l'autre côté c'est complètement con il devrait se retenir parce que sa quête est quand même très importante voir vitale pour lui enfin bref on a une réaction cliché et incohérente pour qu’Ambrosius fasse des dégâts au palais pour que la scène de fin soit dans un décor plus épique… ca c'est vraiment le truc forcée…. (au passage je me demande comment un incendie peut si rapidement faire s’effondrer un fort aussi grand….)
- Et comme mayo l'avais dit vendredi c'est effectivement un médicament miracle qui va soigner le Raja en 2 secondes…
On passera sur le fait que c'était une drogue et que c'est une accoutumance et donc du coup faut faire un sevrage normalement… Mais bon on peut aussi dire que c’est produit hypnotique au final enfin bref on va passer…
- Ensuite Ambrosius va se faire attaquer par le chef de la garde sous les ordres du Raja et c'est là qu'on se demande, en fait pourquoi il a pété un câble, parce qu'on lui a donné l'antidote ? Parce que littéralement ils peuvent rien faire contre lui c'est complètement stupide au final il peut très bien tuer le Raja et prendre le pouvoir… ou contrôler le Raja par la menace… (en fait ce qu’il comptait faire avec le monde entier grâce à ces armes…) la, la logique est tout sauf au rendez-vous…

- On retourne du côté du Condor et au final Zia va chercher Athanaos et Tao
Esteban n'est pas là, résultats Tao va aller le chercher.
Et d'un coup Zia par contre, elle va se poser dans la prairie elle a récupéré à Athanaos elle ne continue pas de tourner autour au cas où il aurait besoin d'aide ça c'est bizarre… a on me dit que les scénaristes ne savait plus quoi faire avec le condor, donc il l’on fait se posé inutilement a l’encontre de la logique…. Car on Tao et partie chercher Esteban, donc Zia devrait encore tourner autour en attendent qu’il revienne avec lui…

- Ensuite bon bien sûr il y a Ambrosius qui traîne Esteban pour l'amener avec lui et il se met à gueuler à Laguerra de le suivre ok ça passe sans plus…
A l’exception qu’il n’arrête pas de dire qu'il faut fuir alors qu'il a parfaitement les moyens de prendre le contrôle de ce pays en 2 minutes actuellement ce qui était sans aucune doute son but avec le monde entier en créant ses arme, résultats c'est un peu complètement con… et illogique… A on me dit TG c’est le scénario….

- Enfin bref on repasse sur Mendoza et Laguerra et ont fini par entendre Ambrosius on apprend aussi qu'elle n'a pas de maitre donc entre guillemets elle est avec Ambrosius de manière bénévole, ou je ne sais pas enfin bref on apprendra par la suite j'imagine, mais là on a une scène super badas ou elle récupère son épée avec le fouet et où ils le recroise le fer. C’était très classe.
Puis les gardes arriver ils veulent l'arrêter, mais Mendoza la laisse partir en remerciement de son silence de l'autre fois on montre bien son sens de l'honneur, tout ça est pas mal et on a un moment assez cool ou Mendoza retiens les gardes.
On passera sur le fait qu'ils sont deux gardes et qu’ils reculent face à Mendoza avant de se barrer tous ensemble, et bien évidement il n’y aura aucune répercussion…
Il y a aussi le coup de Laguerra qui est assez en joie à voir sa façon de les retenir ça présage un certains développement entre les deux personnages on imagine…

- On Repasse sur Ambrosius, Esteban réussi à se libérer et à partir on passera sur le fait Ambrosius envoie des rayons dans la direction de la fumée alors qu'il veut garder Esteban en vie parce qu'il a absolument besoin de lui c'est un peu débile de sa part là il pourrait le tuer par accident il est donc totalement incohérent…
Ensuite il retrouve Laguerra, lui il prend la pyramide de Mu, et elle, elle est censé aller chercher la matrice que je vois pas à quoi elle leur servait car ils n’ont pas les moyens façonner l'orichalque même s'ils sont incohérents avec eux même en faisant en sorte qu'ils puisse le faire…..

- Ensuite on a des retrouvailles entre Mendoza, Athanaos, Et le Raja qui retrouve son peuple franchement je trouve que c'est un moment qu'on aurait pu mettre à la fin… là je trouve ça super futile de le mettre là…

- on repasse sur Ambrosius qui traîne sa male à la nef alors que je le répète il a les moyens de prendre le contrôle de tous ce pays….
On passera sur le truc bizarre que je me demande bien comment il va monter sa male sur l’escalier mais bon.

- On repasse sur le groupe et on a des pitreries entre Sancho et Pedro comme d'habitude puis ils se rendent compte qu’Esteban et Tao sont encore dans le château… non sans blague… Zia ce n’était pas ton rôle de les attendre…

- Ensuite on passe sur Esteban qui va littéralement foncer dans Tao puis retrouvailles qui sont pas mal si on exclut les pleurnichements de Tao qui m'énerve…
Mais il se retrouve prisonnier des éboulements du château…

- Laguerra a rejoint Ambrosius et on apprend qu'elle n’a pas pu récupérer la matrice perso j'y crois pas du tout parce qu'elle était en sous-sol donc le feu n'a pas atteint l'endroit où elle était et elle avait un accès direct. Donc elle l'a pas prise volontairement tout simplement pour, pour on ne sait pas trop quelle raison en fait…
Enfin bref la nef décolle et il se barre et Ambrosius précise qu'ils vont lui payer j'aimerais bien encore une fois p***** savoir pourquoi tu ne les fait pas payer tout de suite tu en as les moyens… A on me redit que c’est par ce que c’est le scénario….
Au fait j’ai oublié d’en parler mais Ambrosius abandonne tous ses hommes…. Et je me demande ou est Hilvicius ca fait un moment qu’on ne la pas vue… c'était pourtant un personnage qui aurait pue être intéressant...

- Ensuite Esteban et Tao tombe sur la machine olmèque où on a encore une sur exagération des paroles de Tao, Esteban dit qu'ils ont pas d’issue et Tao dit une super évidence à laquelle Esteban aurait dû penser c'est-à-dire qui a forcément le toit qui s'ouvre (par ce qu’elle est bien entré la machine…) mais bon il fallait rendre Tao intelligent donc ils ont pas trouvé mieux que de débiliser Esteban pour faire contraste…
Bref Esteban n'a pas le temps de trouver le système d’ouverture tout prends feu…
On passe sur Tao qui est en train de dire « j'ai toujours voulu étudier cette machine… » Comment dire c'est un peu une urgence la et le véritable Tao l'aurez compris il n’aurait pas dit laisse-moi juste un peu de temps machin bidule je suis désolé mais là c'est ridicule…
Surtout que petite aparté bon je sais que la machine à changer mais pour Tao Esteban c'est censé être la même qu'avant et Tao as déjà fait décoller cette machine dans la saison de 1982…. Donc là on est encore incohérent avec la série….. Ok il n’a pas le temps de l’étudier tout de suite mais il sait au moins comment décoller, cette machine n’est pas nouvelle pour lui… (d’ailleurs il y été arrivé très rapidement sans trop réfléchir dans la saison de 1982…)
Et la machine est pris dans l'éboulement on précisera que cette machine est en métal très solide donc faudra m'expliquer pourquoi elle a été suffisamment secoué pour que lumière s'éteigne… (au passage sans aucun dégât puisque tout marche nickel après…)
Ensuite Esteban lui dis de faire n'importe quoi ce qu'il fait et comme par hasard ça marche, je trouve que le pilotage se passe plutôt bien par rapport aux capacités que Tao as, et a toujours eu en pilotant cette machine autant dans la saison de 1982 que celle-ci.
On passera bien entendu sur le fait du truc ridicule d'Esteban qui est collé à la vitre et qui fait une gueule de con c'est superflu et juste énervant et je ne suis pas sûr que ce ne soit pas une onomatopée le bruit qu’on entend…

- Enfin bref ensuite la machine s’écrase on a Tao qui en sort et qui va se vanter comme d'habitude bien entendu… je vous ai déjà dit que ça m'énerve cet imposteur de Tao…. ?
Et bien entendu Esteban à la nausée ensuite Zia à lui saute littéralement au cou et du coup il lui dit d'arrêter parce qu'il a mal au cœur… puis elle fait un gros câlin a Tao…
La Tao aurait fermé ca bouche, et Esteban l’aurais félicité, ça aurais beaucoup plus collé vrais aux personnages. Ou plutôt coller tout court.

- Puis on a les retrouvailles entre Esteban et son père, j'ai trouvé l'intonation des paroles de son père très dérangeante mais bon sinon la scène est assez belle.
Mais on passera sur: il est ou le cotée contagieux d’Athanaos… a besoin du scénario… même si on peut imaginer des choses qu’il l’expliquerait… mais ça reste spéculation, qui en prime sont incohérente avec le comportement d’Ambrosius en début d’arc.

Et par la suite on a les retrouvailles entre les enfants et leurs parents, toujours une belle scène.
Sans oublier les retrouvailles entre tao et Pichu… (SOUPIRE)

- Enfin bref ensuite ils sont remerciés et ensuite on a une fête au village.
Et ensuite les garnements vont offrir à son Sancho et Pedro de magnifique émeraude ils sont désormais riches et bien sûr ils vont pleurnicher et vraiment les cris de Pedro sont énervant…

- Ensuite on a des paroles entre Mendoza et Esteban et c'est pas mal malheureusement on ne fait que survoler il le fait que le fils et le père ont du mal à communiquer et après tout leur temps de séparation c'est vraiment survoler et c'est sacrément dommage.

Bref ensuite on a une discussion entre Pedro et Mendoza et on apprend qui compte laisser les enfants et je pense que ça peut apporter quelque chose de très intéressant pour la suite pourvu que ce soit bien mis en place et exploité comme toujours évidemment.




Bref un épisode bourré d’action cool, mais tout ce qui est scénario n’a ni queux ni tête ont enlève toute logique au personnage pour enchainer scène d’action sur scène d’action sans cohérence logique de la plus part des acte. On n’exploite pas les éléments qui serai intéressent pour l’histoire pour faire un ramassis de scène d’action, et d'utilisation incensé des soleils noirs
Ce qui me déçoit le plus c’est qu’on passe plusieurs épisode a préparé une frustration des gardes, pour qu’au final ça n’engendre absolument rien. Et on ne compte pas les fuck a la logique car TG c'est le scénario dans cet épisode...
C’est bien de faire un arc or de la quête mais ce traitement est rempli de problème.
Sans compter que les musiques font cruellement encore et toujours default à l’ambiance MCO.
Ps : Ravis on va bientôt être débarrassé de Sancho et Pedro, du moins c’est ce que la scène nous laisse entendre. Dommage que ça compte aussi Mendoza…

Le topique contient quelque spoiler faites attention ;)

A demain ;)
Modifié en dernier par Seb_RF le 05 nov. 2018, 22:57, modifié 1 fois.
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2598
Enregistré le : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 17 : Libres !

Message par TEEGER59 »

Seb_RF a écrit :
05 nov. 2018, 15:49

Ces deux-là font vraiment un bon couple de rival je ne trouve pas d'autre mot…
j'en ai un: rivaux - Un bon couple de rivaux.
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!

Répondre