Épisode 8 : Quand le masque tombe

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 8 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
0
Aucun vote
5
1
3%
6
0
Aucun vote
7
3
9%
8
6
17%
9
13
37%
10
12
34%
 
Nombre total de votes : 35

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par Seb_RF »

bon sang tu tellement bien choisi le titre de l'image "Allez tchao ZaZa'... et merci pour l'katana ... #trollface" 8)
j'adore
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
ôkami kitsune
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 283
Enregistré le : 23 avr. 2016, 21:26
Localisation : à bord du grand condor je recherche les cités d'or
Genre :
Âge : 20
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par ôkami kitsune »

COBRA11 a écrit :Le champagne, c'était pour l'épisode en lui-même ... A ce stade il est encore trop tôt pour que je me prononce sur la saison entière ;-)
Bon alors ce sera seulement du champomy x-) x-)

Il faut quand même fêter les progrès de BS. 8)
Tap, tap, tap
-Hein?
-Eh bien, qu'est-ce qu'il y a? Parle!
-Niark! :x-):
Clock! Hurg!


"On ne connaît que les choses que l'on apprivoise", Antoine de Saint Exupéry

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par badger leader »

Routard a écrit :Ah non, l'articulation "tibio-tarsale" sur ton image, c'est ce qui correspond à notre cheville, donc c'est dans le même sens que nous.
Ils marchent "sur la pointe des pieds".
Ils ont un genou dans l'autre sens, le "bon" sens, mais souvent caché dans le plumage sous le sternum.
(OK... c'est vrai... le genoux du condor n'est pas caché)

:lol: :lol: :lol: Mais c'est quoi cette discussion , ça va loin, non ? :lol: :lol: :lol:

[ image externe ]
effectivement ce n'est pas le genoux.
Du coup ils on ajouté une articulation dans le pied? En tous cas c'est graphiquement "pas terrible". D'un point de vu ingénieur, c'est pas convainquant :? .
un peu de culture général ça fait toujours du bien 8)
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1708
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par Ra Mu »

badger leader a écrit :effectivement ce n'est pas le genoux.
Du coup ils on ajouté une articulation dans le pied? En tous cas c'est graphiquement "pas terrible". D'un point de vu ingénieur, c'est pas convainquant :? .
un peu de culture général ça fait toujours du bien 8)
Pour simplifier, je dirais que le train d'atterrissage du condor made in BS n'a convaincu personne en dehors de toute considération esthétique.
  • Parce que le nouvel appareil essaie de ressembler à un oiseau, et ce train ne correspond à aucune réalité biologique
  • Parce que techniquement ce n'est pas efficace.
Maintenant, la raison d'un tel dispositif, Badger l'a expliqué en son temps: c'est pour libérer de la place dans l'appareil et laisser la possibilité d'un aménagement intérieur auquel on accède par la porte du cockpit.

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par badger leader »

en effet! ( :shock: mince alors! quelqu'un qui ce souviens de mes premiers post!)
je pensais qu'ils allaient utiliser cette fameuse rampe pour évacuer les villageois en Inde.
caramba, encore raté.
Modifié en dernier par badger leader le 30 oct. 2016, 16:46, modifié 1 fois.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par Seb_RF »

Si c pour laisser la possibilité d'un aménagement intérieur auquel on accède par la porte du cockpit, c quand qu'ils le découvre a la fin!

Ps oui la rampe c quand aussi il leur reste une saison cher pas qu'ils en profite un peux aussi...
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2597
Enregistré le : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par TEEGER59 »

Je viens de re-visionner cet épisode. Il est vraiment excellent! Zarès perd vraiment de sa superbe lors du combat avec Mendoza. Sur le pont de la nef, il me fait d'ailleurs penser à Stab, le tueur dans le film "SCREAM". Quel maladroit celui-là! Il se prend souvent les pieds dans le tapis et se casse toujours la g.....! x-) Pour le coup, Zarès est beaucoup moins impressionnant quand il se retrouve les quatre fers en l'air et qu'il n'a pas sa cagoule... :D
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par Seb_RF »

Je vien de remarque un truc bizard, il en a combien de dague dans sa manche ambrosius pour son arbalète
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2046
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par Seb_RF »

CC, c'est partie pour l'episode 8 avec le recul:

Analyse que je fait en même temp que Mayo-Lek Disneyphile traite les épisodes...
https://www.youtube.com/watch?v=7po_nfd ... zt&index=1




Il ne savait pas quoi dire en documentaire sur le japon^^ c’est pas comme si c’était un pays avec beaucoup de chose à découvrir hein^^

- Commençons par le coup de point de la part de Mendoza, qui est vraiment d’un satisfaisant, ça c’été génial, cependant Ambrosius arête son geste en entendant les 2 guignols on va mètre ca sur la surprise, mais logiquement la-il aurait du continué son geste… enfin bref là je chipote c’est un bon moment.
- La surprise de Tao est logique cette fois en voyant Ambrosius à terre …
- La surprise de la boussole qui est tombé par terre ça fait très McGuffin quand même, sacré coup de bol que ce soit elle qui sorte du sac et pas un autre Object…
- Pour une foi que Sancho et Pedro son utile….
- L’étonnement sur la découverte de la boussole par terre, malgré le McGuffin que c’est, c’est une bonne solution pour faire partir toute cette interrogation sur les chapeaux de roues, très bonne idée.
- Tao qui cherche encore est toujours à le défendre…. Au moins cette foi il lui est impossible de lui sauver la mise. (Immense joie intérieur pour moi !)
- Esteban qui ne joue pas les fragile, la ça me fait plaisir !
- Le cotée fourbe d’Ambrosius est très bien utilisé pour s’échappée, (petit bémol personnel je trouve que le ralentie est un peu superflue….)

Et là on commence la séquence d’action, meilleur moment des saisons BS a n’en pas douter. Même si à partir de la Ambrosius devient un gars colérique sans charisme…
- Bon par contre Mendoza qui s’arrête souffler devant le poteau c’est plus que superflue…
- La nef démarre très vite quand même^^ et on en parle du lumination qui est éteint une foi en vol… fuck la logique^^
- Bon le « vite au condor ! » fait un peu tache quand même^^
- By by Gaspar ta contribution aura été d’un inutile^^ d’ailleurs tu ne serais pas le jumeau lâche du vrai Gaspar ?
- Bon par contre la scène et pas mal, mais je trouve que le condor est trop petit par rapport à la nef dans cet épisode (normalement il fait 35m de long 80 de large et 14 m de haut avec les pates donc à peu près 7 m de haut en vol…)
- C’est bizarre qu’Ambrosius soit surpris de voir le condor… non sérieux il pensait a quoi^^
- Bon Alors Tao… il cherche encore et encore des excuse a Ambrosius… je sais que je ne peux pas leur en vouloir vue ce qui ont fait de lui et de la situation ainsi instauré… mais si je leur en veux. Mais bon heureusement on rebascule vers Mendoza Badas…
- Sancho est Pedro font encore les con …
- Notre pilote d’Esteban qui fait tourner Ambrosius en bourrique, c’est très plaisant à voir. Le tout distrayant Ambrosius le temps que Mendoza monte sur le pont, toujours un bon point.
- Bon ok Ambrosius tu ne sais pas que Mendoza et à bord, mais tu été vraiment obligé de sortir sur le pont pour voir ou été le condor ? Ok il y a une meilleure visibilité mais l’arrière est bien caché par la dunette quand même….
Ca sent quand même la facilité scénaristique pour le faire sortir…

Je vous invite bien sur à voir le délire de COBRA sur cette course poursuite ;)

- Ambrosius se sert des commandes du navire pour faire tomber Mendoza contre lequel ses chances sont nul, très bonne idée.
- Zia qui est à la limite de pleuré quand elle dit qu’ils vont se battre c’est de trop…. Ça m’énerve qu’ils la fassent passé de badas a fragile dit que ça leur chante… fait lui un personnalité qui evolue, mais rester y !
- Toute la rencontre et le combat a l’intérieur entre Mendoza et Zares et assez bien fichue (même si on décrédibilise totalement Ambrosius/Zares ainsi que sa force, et son intelligence), et les punch line qui sont bien trouvées ! Surtout Mendoza qui dirige Zares a lui-même endommagé la chaudière. (D’ailleurs il n’a pas réfléchi celui la…)
Bémol quand même vu la force que l’exosquelette Mendoza n’aurais pas dû tenir si facilement…
- Bon la découverte de L’identité de Zares par les enfants… c’est très forcé vue qu’il n’a pas pensé à remettre sa capuche… mais bon ont va mettre ca sur la distraction du a sa rage hein^^… non ca n’excuse rien en fait…
Je suis d’accord avec toi Mayo, c’est décevant… ils auraient dû révéler son identité à ce moment-là et pas dans la saison 2…
- Le désespoir de Tao… l’aboutissement de tout ce qu’ils voulaient faire… désoler BS je n’ai rien ressentie, et ça pour une seul raison vous avez tellement forcé Tao à être con, borné et faire le sale gosse pour défendre Ambrosius que je ne peux rien ressentir face à cette déception, la seul chose que je dirai c’est : bien fait pour toi imposteur.
- On notera l’air de regret d’Ambrosius en voyant Tao… intéressent pour la suite a voir s’ils vont l’exploiter.
- On recommence le combat, et la ça devient assez moyen, Mendoza fait de belle bourde, il avait une occasion de ce débarrasser de Zares, mais on a besoin de lui pour la suite donc il doit vivre… il aurait pu faire mieux genre il essaye d’en finir il se fait bloquer et en désespoir de cause le faire foncé au sabre… car la ca fait très gros…
- bon le rire de méchant générique… comment dire… banal.
Mais on enchaine sur Esteban qui fonce sur la nef pour sauver Mendoza et ça c’est cool même si de la façon ou il a foncé dessus, Mendoza aurait dû être projeté par-dessus bord et pas aller en arrière… mais c’est due au fait que la nef ce penche vers le condor quand il la percute ce qui est moyennement logique…
Et un autre bémol, Esteban tu ne t’ai pas demandé si tu ne risquez pas de blesser ton père qui est en toute logique à bord d’après les éléments que tu as a présent….
- le crie d’Ambrosius « lâche cette épée » est vraiment To Much encore méchant colérique.
- Par contre ont enchaine sur le saut de Mendoza qui est une scène sacrément classe ;)
Mais dit moi Ambrosius et si tu avais tué Mendoza pendant son saut tu aurais fait quoi … non parce que là le sabre et la clef auraient fini au font de l’eau… il a vraiment perdu toute sa réflexion…
- Les conséquences de l’entaille sur la chaudière, ça fait plaisir de voir que vous y avez pensé. Même si ça n’apporte rien…
- Bon je chipote mais je trouve les ailes de la nef bien solide, avec le plat qu’elles se sont pris… elles auraient dû se casser…
Et au passage faut raccord, elles sont ou les ailes quand tu redécolle^^
- Shimazu qui craque ^^ c’est compréhensible^^ merci de ta contribution mec ;)
- What une remarque pertinente de Pedro ! Pk il y aura une clef si c’est les médaillons les clefs….
- Encore une foi Tao je ne ressens rien à ton état pour les raison que j’ai exprimé plutôt.
- La réaction de colère d’Esteban et bonne, mais c’est très vite expédié.
- Zia qui essaye d’être attendrissante envers Tao bonne chose, mais je ne ressens toujours rien pour les même raison que précédemment.
- A sa oui pour vous être fait avoir comme des gamin vous vous être bien fait avoir dommage que les scénaristes vous ai enlevé vos cerveau…. Au vue de la vitesse a la quel Zares vous avez rejoint en chine il y avait de quoi se douter de certaine chose. Et aussi un cerveau vous aurait été utile dans la citée d’or…
- Tao qui admet qu’il a été con, HOURA !!!! Mais Mendoza non, non stp n’atténue pas ces excuses.
- bon j’entrevois une porte de sortie, vas t’ont retrouvé un minimum le vrai Tao ? Bien sûr que non…
- Pedro et Sancho n’en parlons pas… même si la réflexion de Mendoza vaut le détour…
- La monté sur le volcan est très bonne vraiment, cette scène est superbement réussit. La ca me rappelle l’épisode 16 de 1982.
- réflexion des enfants sur l’endroit bizarre pour une citée, j’aime beaucoup. Mais il été obligé de faire se la jouer badas a Zia encore… en mode c’est moi qui dirige…
- Serai ce un retour de complicité entre Esteban et Tao… ou je rêve…
- Encore du gag avec Sancho et Pedro… mais bon là c’est « correct ».
Oublié ce que j’ai dit ça l’est nettement moins quelque seconde plus tard, a parement BS et incapable de laisser une scène de contemplation avec une excellente ambiance tranquille.
- le volcan, donc la BS essaye de nous faire croire que depuis plus de 20 000 ans ce pont est la et qu’il a résisté à toutes les éruptions et tremblement de terre qui ont dû avoir lieux… non là je ne marche pas… ils ont mis ça pour du remplissage.
- La réplique sur la porte de Tao es assez maladroite…
- Esteban qui découvre le mécanisme c’est très chouette, mais ça aurait été mieux si Tao l’avais vue, plutôt que de servir des parole dans le vent…
- Bon là je dois dire que BS m’a surpris, au début je croyais que cette porte ne pouvais pas s’ouvrir de par la forme des 2 partie qui ce bloque entre elles, mais non finalement le bas ce renfonce d’abord, donc ça marche, là ils nous montrent qu’ils ont une conscience du détail, et donc qu’il n’ont pas d’excuse pour tous les « détail » bâclé ici est là dans les autres épisodes, tout comme celui-ci.
- Pichu….
- Sancho et Pedro…
- Tao qui sort encore une réflexion avec Ambrosius pour encore insister sur le fait qu’il est anéantie… encore une fois je te le répète Tao vue tes agissement et ta connerie forcé spécifiquement pour en arriver là je n’ai aucune sentiment pour toi dans ces moment. Enfin si de l’exaspération.
- Les doutes d’Esteban sur la ou ils sont et les réflexions des deux bouffon sont juste de trop.
- les gags avec les crabes et pichu… encore de trop.
- Clif hanger !!!!!

- Merci au prélude de spoiler et bien comme il faut en plus…


Bref épisode qui aurait pue très bon, malheureusement les moments « d’émotion » sur Tao ne marche pas pour des raisons que j’ai cité, des facilité scénaristique non négligeable et il y a quand même, même si elles sont très limité, la gaminerie habituelle de BS. Et comme le dit cobra, une réorchestration du thème du condor aurait valu de coup dans cet épisode lors de la poursuite entre la nef et le condor là l’intensité de la scène aurait été encore mieux. Et Bien sur Ambrosius et sur le déclin de son personnage qui est bien gâché…
Mais sinon on a retrouvé en grande partie notre Esteban dans cette épisode et c’est un sacré bon point (alors c’était si dur jean luc…), même si les scénaristes joue à lui mètre son vertige quand ça les arrange… car la sur le pont du volcan on ne me fera pas croire qu’il n’aurait pas dû l’avoir…
Bref cet épisode s’en tire avec un bon 14/20 pour moi.
Et avec le suivant (s’il est toujours au temps dans mon estime après visionnage) c’est le pic de cette nouvelle saison dans l’action et contemplation, hélas pas du tout dans le scénario (cf ep10)… et après on rechute…
Modifié en dernier par Seb_RF le 01 nov. 2018, 18:34, modifié 1 fois.
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2597
Enregistré le : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 42
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 8 : Quand le masque tombe

Message par TEEGER59 »

Seb_RF a écrit :
01 nov. 2018, 12:03
Et un autre bémol, Esteban tu ne t’es pas demandé si tu ne risquais pas de blesser ton père qui est en toute logique à bord d’après les éléments que tu as a présent….
:shock: :shock: :shock:
Euh.., nous savons que Athanaos est déjà à (ou en partance pour) Patala avec Laguerra and cie. Toujours enfermé dans sa capsule, il a été "débarqué" de la nef pour monter dans la machine Olmèque. (Voir épisode 1, saison 3, Kagoshima).
Du point de vue de Estéban, (qui ne connaît pas ce pan de l'histoire), il doit se douter que son père n'est pas à bord.
Je m'explique:
Avec son atterrissage forcé dans la rizière, les gardes du daimyo Shimazu ont certainement fouillé le vaisseau volant de fond en comble. S'ils avaient trouvé (ou entendu crier) le père de l'élu, ils l'auraient sûrement fait prisonnier et celui-ci aurait rejoint Mendoza et ses deux marins. Or, ce n'est pas le cas.
De plus, Estéban, (qui a certainement un peu de jugeote quand même!), a vu la machine du peuple précolombien. Il doit se douter que Ambrosius a des complices qui savent la piloter. Un peu plus tard, il apprend de la bouche de Zarès (épisode Sûndagatt):
:Ambrosius: :Zares: : Que les choses soient claires. J'ai laissé des instructions. S'il devait m'arriver quoi que ce soit, Athanaos le paierait de sa vie... Alors, pas de coups fourrés...
Modifié en dernier par TEEGER59 le 01 nov. 2018, 18:19, modifié 1 fois.
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!

Répondre