Épisode 5 : Le bouclier miroir

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 5 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
1
4%
3
0
Aucun vote
4
0
Aucun vote
5
1
4%
6
4
17%
7
7
30%
8
5
22%
9
2
9%
10
3
13%
 
Nombre total de votes : 23

Avatar du membre
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Enregistré le : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Bend » 25 oct. 2016, 10:04

Bon, j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez trouver le rythme de l'épisode bon, alors que s'il a un défaut, c'est bien celui-ci d'après moi.

Mais commençons par le début.

Une fois n'est pas coutume. Pas de cliffhanger à conclure cette fois-ci.
L'épisode commence directement par l'énigme du bouclier miroir.
Ce que j'ai trouvé moyen, c'est que les auteurs nous feraient presque croire que les enfants sont intelligents parce qu'ils ont simplement l'idée de regarder le dos du bouclier pour trouver la partie réfléchissante.
C'est un peu ridicule.
Le coup de la carte dessiné sur le bouclier, c'est aussi très simple comme énigme...

Si dans l'épisode précédent, le classique montage alterné de scènes fonctionnait bien, car cette technique marche à merveille avec des scènes d'action.
Là, le réalisateur fait l'erreur de l'utiliser pour monter entre elles des scènes de dialogue.
La scène avec Mendosa dans la cellule est découpé en deux alors que ce n'était pas nécessaire.
Pareil pour la scène avec Mendosa et le chef japonais.
Encore pareil avec la scène chez le grand père japonais.
Et enfin, pareil avec la scène d'Ambrosius et Gaspard.
Le réalisateur a l'air de penser que saucissonner ces scènes de dialogue accélére le rythme de l'épisode, mais en fait, c'est l'effet inverse qui se produit. En effet, laisser en suspens une scène de blabla pour le reprendre plus tard la fait durer encore plus longtemps (presque deux fois). Cela alourdit inutilement l'épisode.
Surtout qu'il n'a pas tant d'informations à donner au téléspectateur.
C'est du remplissage. Alors qu'il aurait fait une seule scène à chaque fois, il aurait pu faire des raccourcis pour les accélérer, au lieu d'utiliser le montage qui le fait de façon factice. Ainsi, ces scènes de dialogue aurait gagné en densité et en même temps, il aurait pu les expédier plus vite pour passer à autre chose de plus dynamique, comme de l'action.

Un détail qui a son importance, le chef japonais était super zen devant un Grand Condor, mais par contre, dans cette scène avec Mendosa et Gaspard, il a les nerfs qui lachent à plusieurs reprises. En particulier, quand Gaspard fait tomber la boussole d'Ambrosius, il menace de le tuer pour cette maladresse. Ses changements de comportement soudain entre zénitude face à l'incroyable et pétage de plomb pour des broutilles, sont bizarres. On dirait un psychopathe.
D'ailleurs, en général, je remarque que l'expression des personnages qui domine dans cet épisode, c'est l'énervement. Tout le monde s'énerve, Esteban, Mendosa, Gaspard, Ambrosius, le chef japonais, le frère de Mariko. Alors que tout le monde ne fait que parler dans cet épisode...
C'est une autre facilité dans laquelle tombe les auteurs de cette suite pour dynamiser les scènes de dialogue. Mais c'est redondant et fatiguant à la longue...

Pour résumer, les scénaristes ont très mal gérés le rythme global de ses 5 premiers épisodes, parce que dans celui-ci, on se retrouve avec un enchainement quasi-ininterrompu de scènes de dialogue (à l'exception de trois brefs passages avec le toboggan, le vol du condor et le vol de la boussole par Mendosa).
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Avatar du membre
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Enregistré le : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Cortes » 25 oct. 2016, 10:23

Normal que les énigmes sont simples, faut que les gosses de 6 ans comprennent .
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !

Avatar du membre
Haokah
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 293
Enregistré le : 21 mai 2013, 17:14
Localisation : Toulouse / France
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Haokah » 25 oct. 2016, 11:02

Bend a écrit :Le réalisateur a l'air de penser que saucissonner ces scènes de dialogue accélére le rythme de l'épisode, mais en fait, c'est l'effet inverse qui se produit. En effet, laisser en suspens une scène de blabla pour le reprendre plus tard la fait durer encore plus longtemps (presque deux fois). Cela alourdit inutilement l'épisode.
Surtout qu'il n'a pas tant d'informations à donner au téléspectateur.
Après réflexion, je te suis là-dessus. Le montage croisé alourdit l'ensemble et empêche à chaque scène de gagner en profondeur. Se focaliser sur la scène où les enfants s'interrogent sur le Bouclier Miroir, par exemple, aurait rendu cette partie plus intense. C'est à mettre au rang des maladresses pour cet épisode.
Bend a écrit :D'ailleurs, en général, je remarque que l'expression des personnages qui domine dans cet épisode, c'est l'énervement. Tout le monde s'énerve, Esteban, Mendosa, Gaspard, Ambrosius, le chef japonais, le frère de Mariko. Alors que tout le monde ne fait que parler dans cet épisode...
Dans un autre post, je parlais d'une sorte de "maniérisme expressif" chez Blue Spirit. S'ils sont très bons pour les enchaînements d'actions, ils sont plus faibles sur l'expression physique des personnages (qui pourtant dessine leur charge émotionnelle et psychologique). C'était flagrant dans la saison 2, mais atténué dans cette saison 3. Shimazu est très bien en termes de charadesign, mais les excès expressifs lui retirent son charisme potentiel - alors que c'est un personnage d'ampleur, incarnant une autorité (idem pour Yoshi, lorsqu'il apparaît masqué dans la forêt). Ses énervements ne sont donc pas en sa faveur et le décrédibilisent. Dommage...
" Sacrebleu ! Un peu de fantaisie, mon garçon ! "
............°°° MIRA BILITAS NATURAE °°°............
MCO1 : 19/20 ... MCO2 : 10/20 ... MCO3 : 15/20

Avatar du membre
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Enregistré le : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Bend » 25 oct. 2016, 11:04

Cortes a écrit :Normal que les énigmes sont simples, faut que les gosses de 6 ans comprennent .
Je pense que les scénaristes auraient pu au minimum ajouter de la poussière sur le côté miroir pour que ce soit moins ridicule...
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Avatar du membre
Mike Starkiller
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 102
Enregistré le : 03 nov. 2012, 18:31
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Mike Starkiller » 25 oct. 2016, 12:01

Encore un bon petit épisode qui continue de rassurer après la saison 2 !

Bon par contre je suis d'accord avec vous concernant les énigmes... C'est un peu moins poussé que la saison 1 à ce niveau-là. Après j'avoue être un peu saoulé par le côté gadget des médaillons. Dans la saison 1, leur utilité était limitée à ouvrir la cité d'or et la cité de Pachamama où ils ont découvert le condor. Le côté que maintenant ça réagit dès que les médaillons sont à proximité... Je trouve que ça perd son charme et qu'on en vient trop à l'ère de la technologie wifi and co... :lol:

Ce serait bien de revenir un peu au besoin de la lumière du soleil pour faire réagir les objets, d'avoir des temples avec des passages secrets, de petites épreuves et que Tao se creuse la cervelle pour comprendre les énigmes. Parce qu'il faut bien l'avouer, Esteban et Zia sont désignés pour trouver les cités d'or grâce à leurs médaillons mais Tao lui avait une double utilité : d'avoir le vase pour empêcher une mauvaise utilisation du grand héritage et d'être suffisamment savant et intelligent pour les faire avancer. :Tao:

Du coup, vous l'aurez compris, j'ai du mal à adhérer à cette nouvelle technologie depuis la fin de la saison 2 (qui m'avait fait dresser les cheveux sur la tête avec l'histoire du dragon jaune). Je trouve que ça met un véritable fossé entre la nouvelle série et l'ancienne. Je trouvais ça plaisant d'avoir des parchemins tout ça... :-@

Bref, même si j'apprécie cette nouvelle saison, je trouve qu'elle pourrait être mieux exploitée. Le daimyo je l'aime bien mais il découvre seulement qu'il y a une cité d'or alors qu'avant ils avaient des ennemis au courant de l'existence des cités. Et puis, Esteban et ses amis se retrouvaient parfois à entrer dans un conflit, soutenant un camp plus que l'autre pour obtenir des informations ou tout simplement parce qu'ils avaient des "amis" extérieurs. Là ils fonctionnent énormément centrés sur eux-mêmes.

Avatar du membre
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2099
Enregistré le : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par nonoko » 25 oct. 2016, 13:03

Mike Starkiller a écrit :Parce qu'il faut bien l'avouer, Esteban et Zia sont désignés pour trouver les cités d'or grâce à leurs médaillons mais Tao lui avait une double utilité : d'avoir le vase pour empêcher une mauvaise utilisation du grand héritage et d'être suffisamment savant et intelligent pour les faire avancer. :Tao:
Cela n'a pas été oublié, oh non, mais tu verras comment c'est exploité plus tard. Comme le disait Ra Mu, il y a un rééquilibrage dans le trio, chacun apporte sa pierre à l'édifice (une grosse pierre pour Zia), mais le fait que Tao n'ait plus son vase, sans avoir de médaillons, reste une source inépuisable de rebondissements.
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1706
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Ra Mu » 25 oct. 2016, 14:32

http://www.lescitesdor.com/episodes/episode0305.php
J'adore les tentacules! C'est très manga en effet. x-)

@ Bent.
Merci pour ta revue qui offre un point d'ancrage solide aux discussions fouillées.

Je ne te suis pas sur l'affaire des motifs du bouclier. Je ne trouve pas si évident que cela de les associer à une carte de la côte, d'autant plus que le spectateur ne l'a pas vue non plus. Comment faire l'association?
Ensuite, c'est vrai que c'est plus facile. Mais je ne trouve pas cela si "évident". Au moins il y a de la cohérence avec la mythologie Mu puisque l'alphabet est utilisé. C'est mieux que le déchiffrage du puits au Machu Picchu sur un support "mu" purement fantaisiste: il n'y avait pas une seule lettre mu dans ce motif du calendrier aztèque, tout comme sur le mur de la saison 2 épisode 1 (un grand moment de solitude: ce sont des webdings...).

En revanche, je suis d'accord avec ta remarque sur l'utilisation du scénario alterné, efficace dans les épisodes d'action, et plus inutiles dans les scènes de dialogues. Tu auras l'occasion de le réécrire plus tard. Je ne t'en dis pas plus.
Je regrette également le manque de panache du Daimyô qui pourtant promettait beaucoup. Tant pis.

Mais cela ne suffit pas pour en faire un mauvais épisode, il y a de la tension, de l'émotion et des scènes matures qui m'ont rappelé Shogun.

Avatar du membre
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Enregistré le : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Bend » 25 oct. 2016, 23:20

Ra Mu a écrit :Je ne te suis pas sur l'affaire des motifs du bouclier. Je ne trouve pas si évident que cela de les associer à une carte de la côte, d'autant plus que le spectateur ne l'a pas vue non plus. Comment faire l'association?
J'ai rajouté vite fait cette phrase au moment de la relecture de mon post.
J'aurai dû plus développer mon point de vue là-dessus.
En fait, ce que j'ai trouvé abusé, c'est quand Esteban dit que c'est ce qu'il a vu du haut du Grand Condor et qu'il reconnaît la côte.
Alors que si on regarde le motif du bouclier, c'est des ronds dans des ronds.
J'ai du mal à croire qu'Esteban reconnaisse la côte avec ça. Pareil avec le point qui représente le port. Un point pareil pourrait représenter à peu près tout et n'importe quoi...
Bref, comme tu le dis, je ne vois pas comment Esteban arrive à faire l'association entre les deux...
Ra Mu a écrit :Au moins il y a de la cohérence avec la mythologie Mu puisque l'alphabet est utilisé. C'est mieux que le déchiffrage du puits au Machu Picchu sur un support "mu" purement fantaisiste: il n'y avait pas une seule lettre mu dans ce motif du calendrier aztèque, tout comme sur le mur de la saison 2 épisode 1 (un grand moment de solitude: ce sont des webdings...).
Ce genre de détails n'est pas important pour moi...
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Avatar du membre
COBRA11
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 198
Enregistré le : 01 nov. 2013, 14:38
Localisation : Au volant de ma RS 5
Genre :
Âge : 23
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par COBRA11 » 25 oct. 2016, 23:38

Avec un peu de retard, voici la critique de l'épisode 5, "Le Bouclier Miroir" ;-)

Les bons points

- La visite du temple de Gakuen-ji qui nous offre la première vraie scène de réflexion de la saison ... Bien que le début ne soit pas folichon, cette séquence gagne en qualité grâce à l'interprétation des formes gravées sur le Bouclier Miroir, pas si évidente que ça au final ;

- Mendoza qui trolle ouvertement Gaspard en début d'épisode ( :Gaspard: Je garderais ta cape, et ton épée bien sûr :Mendoza: Tu finiras par te blesser avec ... Quant-à ma cape, elle est trop grande pour toi Gaspard) ... J'ai particulièrement apprécié cette séquence qui évoque naturellement la grande époque (les échanges entre Mendoza et Gapsard sur L'Esperanza et la route du Vieux Pic) et les relations particulières entre ces deux personnages emblématiques ;

- La proposition que Shimazu fait à Mendoza (contraint de livrer le Grand Condor et la cité sous peine de mort) qui rajoute une certaine tension à l'épisode ... Comme il est clair que Mendoza ne trahira jamais les enfants, il va devoir agir vite s'il veut éviter les représailles du Daimyo ;

- L'intelligence de Mendoza qui utilise le côté nerveux et impulsif de Gaspard pour lui subtiliser discrètement la boussole d'Ambrosius ... Encore un signe de sa loyauté envers les enfants qu'il cherche par tous les moyens à protéger d'Ambrosius ;

- Le pétage de plomb d'Ambrosius qui accentue encore son côté psychopathe ;

- L'association entre Gaspard et Ambrosius qui prend une nouvelle tournure à la fin de l'épisode, intéressant pour la suite.

Les gros fails

- Les tentacules 3D qui sortent du Bouclier Miroir ... j'ai trouvé ça légèrement too much :-| ;

- Les symboles Mu qui apparaissent (de façon digitale) au dos du Bouclier Miroir après reconnaissance des médaillons et identification des élus, là encore un peu too much sur les bords ... Sur le coup ça m'a fait penser aux films de la saga Mission Impossible (Medallions scan completed, confirmed identities, authorized access) x-) ;

- Esteban qui fait une fois de plus NAWAK pendant les explications de Tao avec en prime une remarquable "Allez c'est bon dit nous plutôt c'que ça veut dire" ... Toujours très pertinent et en adéquation parfaite avec son caractère d'origine n'est ce pas Blue Spirit --" ;

- Le retour du côté boudeur d'Esteban qui refuse de passer par la cascade malgré le fait que ce soit la seule sortie possible ... Juste depuis quand est ce que ça le dérange de se mouiller ??? Enfin cette scène aura au moins le mérite de se terminer sur un petit troll assez bien vu de la part de Zia "Désolé Esteban, j'ai glissé" qui m'a décroché un sourire :shock: ;

- Le côté colérique de Shimazu qui contraste fortement avec son calme habituel ... Sans déconner, le mec se jette sur Gaspard parce qu'il a échappé la boussole d'Ambrosius ??? Ouhlà c'est bon mec, pète un coup ça va te détendre ... Je rappelle quand même que le gonz est resté de marbre lorsque Gaspard a failli lui mettre une balle par accident, mais là il menace de le décapiter pour une boussole ... C'est pas crédible, c'est inutile et ça nuit au charisme du personnage ;

- Gaspard qui fait la soumise devant Ambrosius, au point de se laisser insulter sans réagir ... Là encore, son attitude ne colle pas avec le caractère impulsif de son personnage ; car non seulement Gaspard est quelqu'un d'autoritaire qui a toujours inspiré de la crainte et du respect auprès de ses hommes (cf. la saison 1), mais en plus il n'est pas censé être sous les ordres qu'Ambrosius ... Que l'autre soit en pleine crise de nerf (d'où son manque de retenu) est une chose, mais que Gaspard ne le remette pas à sa place derrière est complètement WTF ;

- L'alternance des scènes de dialogue ... Bend a déjà tout dit sur le sujet donc, pour ma part, rien à ajouter.

En résumé, un épisode de transition plutôt sympathique qui semble mettre en place certains éléments pour le retour de Zarès au cours de l'épisode suivant ... A voir si les bons aspects de cet épisode auront été exploités par la suite ;-) ... 7/10

EDIT : Ma souris ayant choisie de me troller de façon gratuite et inopinée au moment du vote, cet épisode aura finalement été crédité d'un 8 ...

fou.png
fou.png (23.5 Kio) Vu 2929 fois
Modifié en dernier par COBRA11 le 22 janv. 2017, 03:46, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1706
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 5 : Le bouclier miroir

Message par Ra Mu » 26 oct. 2016, 10:38

COBRA11 a écrit :- Les tentacules 3D qui sortent du Bouclier Miroir ... j'ai trouvé ça légèrement too much :-| ;

- Les symboles Mu qui apparaissent (de façon digitale) au dos du Bouclier Miroir après reconnaissance des médaillons et identification des élus, là encore un peu too much sur les bords ... Sur le coup ça m'a fait penser aux films de la saga Mission Impossible (Medallions scan completed, confirmed identities, authorized access) x-) ;

- Esteban qui fait une fois de plus NAWAK pendant les explications de Tao avec en prime une remarquable "Allez c'est bon dit nous plutôt c'que ça veut dire" ... Toujours très pertinent et en adéquation parfaite avec son caractère d'origine n'est ce pas Blue Spirit --" ;

- Le retour du côté boudeur d'Esteban qui refuse de passer par la cascade malgré le fait que ce soit la seule sortie possible ... Juste depuis quand est ce que ça le dérange de se mouiller ??? Enfin cette scène aura au moins le mérite de se terminer sur un petit troll assez bien vu de la part de Zia "Désolé Esteban, j'ai glissé" qui m'a décroché un sourire :shock: ;

- Le côté colérique de Shimazu qui contraste fortement avec son calme habituel ... Sans déconner, le mec se jette sur Gaspard parce qu'il a échappé la boussole d'Ambrosius ??? Ouhlà c'est bon mec, pète un coup ça va te détendre ... Je rappelle quand même que le gonz est resté de marbre lorsque Gaspard a failli lui mettre une balle par accident, mais là il menace de le décapiter pour une boussole ... C'est pas crédible, c'est inutile et ça nuit au charisme du personnage ;

- Gaspard qui fait la soumise devant Ambrosius, au point de se laisser insulter sans réagir ... Là encore, son attitude ne colle pas avec le caractère impulsif de son personnage ; car non seulement Gaspard est quelqu'un d'autoritaire qui a toujours inspiré de la crainte et du respect auprès de ses hommes (cf. la saison 1), mais en plus il n'est pas censé être sous les ordres qu'Ambrosius ... Que l'autre soit en pleine crise de nerf (d'où son manque de retenu) est une chose, mais que Gaspard ne le remette pas à sa place derrière est complètement WTF ;

- L'alternance des scènes de dialogue ... Bend a déjà tout dit sur le sujet donc, pour ma part, rien à ajouter. ]
Je qui d'accord, sauf pour le nawak d'Esteban. Je l'avais interprété comme une réaction d'agacement face à Tao qui se la pète une fois de plus pour impressionner Zia.

Répondre