Page 8 sur 8

Re: EPISODE 14 : L'EVASION (SPOILERS)

Publié : 10 juil. 2013, 14:50
par Cortes
Ok, merci de l'info.

Justement, c'est pour qu'il y ai de plus en plus de téléspectateurs et qu'après, ils aient envie de voir la saison 2, je pense. ^^

Re: EPISODE 14 : L'EVASION (SPOILERS)

Publié : 10 juil. 2013, 15:54
par dialecte
C'est une bonne chose cette rediffusion. Si les jeunes enfants apprécient et qu'il y a un bon retour, à espérer que BS revienne un peu plus aux fondamentaux de la saison d'origine x-)

Re: ÉPISODE 14 : L'ÉVASION (SPOILERS)

Publié : 11 août 2020, 18:42
par Este
Mon analyse :
Pas très gentil le voleur de mettre Yu Chune dans un puits. Quand Mendoza revient il fait bien de ne pas inquiéter nos autres héros. Le plan est minutieusement préparé pour faire "l'échange" Zhi-Esteban. Quand le ministre donne le cochon en plastique à l'empereur j'avoue que j'ai bien ri. Heureusement que Yu Chune est libéré et quand Esteban est pas très courageux quand le voleur arrive Yu Chune règle bien la situation. Déjà pourquoi revient-il alors que le ministre est emprisonné ? C'est tombé sur lui il n'a rien à craindre ! Le tout se finit en beauté avec les feux d'artifice, bombes et compagnie. Quand Yu Chune annoce que la situation est rétablie et qu'il faut partir vers un mystérieux Li Shuang on est content et ça repart à l'aventure !!
Verdict : PLUTOT BON EPISODE même si LONG où l'on gagne du temps et je n'aime pas trop cette partie mais bon la fin est belle.

Re: ÉPISODE 14 : L'ÉVASION (SPOILERS)

Publié : 21 août 2020, 14:21
par thebunkerparodie
j'aime bien comme pedro ne semble pas prendre au sérieux le "je me suis égaré" de mendoza ,le ministre s'est bien fait avoir (par contre j'ai des doutes concernant le cochon plastique . Si le voleur revient c'est sans doute pour donner le dragon à l'empereur et avoir une grosse récompense.
Ensuite: "I believe I can fly!" ,yes he fly now! (lol)

Re: ÉPISODE 14 : L'ÉVASION (SPOILERS)

Publié : 22 août 2020, 14:04
par Este
thebunkerparodie a écrit : 21 août 2020, 14:21 j'aime bien comme pedro ne semble pas prendre au sérieux le "je me suis égaré" de mendoza
Belle analyse et heureusement car ce n'est pas le moment.