Bilan général de la Saison 2

La suite officielle en 26 épisodes par MoviePlus (Jean Chalopin) et Blue Spirit, diffusée sur TF1 en 2013.
Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 603
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16

Re: Bilan général

Message par badger leader »

dialecte a écrit :Dans la saison 1, c'est peut être une erreur de traduction. De toute façon, ça ne pourra jamais être pire que certains dialogues de la saison Blue Spirit. Limite si à certains moments, ils ne le font pas passer pour un attardé...
Embaucher des scénaristes médiocres juste pour toucher des aides financières, un vrai gachis :|
Je te propose un deal.
Tu nous réécris deux pages de scripte de n'importe quelle scène de la saison 2.
Puisqu'ils sont si mauvais que sa chez BS cela ne devrais pas être bien difficile. Et comme ça tu me convaincras peut être.

Mais attention. Je les passerais à la moulinette ces deux pages et je pense que tu as remarqué que j’ai une assez bonne vision global de la saison 1 (même si je ne suis pas un fan).
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20

NOTE de la SERIE MCO4: pas encore tout vu/20 [/color]
Avatar de l’utilisateur
dialecte
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1021
Inscription : 28 févr. 2009, 10:12

Re: Bilan général

Message par dialecte »

Niveau script, ce n'est pas difficile de faire mieux que Blue Spirit, ça c'est certain. Ils auraient mieux fait de consulter certains fans au lieu d'embaucher des gens sans talent.

Par contre vu ton manque d'objectivité concernant cette médiocre saison 2, tu risques d'attendre longtemps avant que je ne t'écrive la moindre phrase. J'ai des choses plus intéressantes à faire que de t'écrire un script, faut pas déconner non plus.

J'ai regardé cette saison 2 dans son intégralité. Le résultat est sans appel, c'est nul. Je pensais qu'ils allaient peut être faire un effort pour les derniers épisodes mais en fait même pas. On a le droit à une fabrique de condors, des hologrammes pourris, une machine Olmeque pas crédible et un dragon à moitié magique. En effet, difficile de faire pire!
NOTE de la saison d'origine: 18/20
NOTE des saisons Blue Spirit 6/20 Déception. Suite indigne de la saison 1
pls77777
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 100
Inscription : 23 mai 2012, 18:51

Re: Bilan général

Message par pls77777 »

Facile, on commence par virer les quelques scènes en trop avec Sancho et Pedro et toutes les références à la Guigue des Marins à part dans les deux premiers épisode (là je trouve que ça collait bien avec la taverne au moins) et ce sera déjà mieux... Mais plus court. Faudrait trouver quoi mettre là dedans comme... Des scènes contemplatives comme dans la saison 1 ! Ca manquait à cette saison 2 et c'est comme ça qu'ils comblaient la plupart des trous au début. Me demandez pas de chercher d'exemples concrets dans la S2, je l'ai regardée une fois et c'est plus qu'assez.
MCO: 18/20
MCO2: 10,5/20
MCO3: 13/20
Comparer la saison 1 à la saison 2 c'est comme comparer une délicieuse choucroute au poisson à son équivalent micro-ondable: c'est plus fade et plus synthétique et on préfèrerait manger le vrai plat.
taophok mahinna
Jeune Pichu
Jeune Pichu
Messages : 8
Inscription : 03 janv. 2013, 23:18

Re: Bilan général

Message par taophok mahinna »

Il n'y a pas si longtemps, dans une contrée non lointaine du monde Arnak-TV, vivaient une chaîne TF1 et des charmants producteurs immoraux. Ils voulaient, comme dans les années 1980, se faire du fric sur le dos des enfants de 4 à 8 ans en manque de Nadia et Conan fils du futur. Pour ce faire, ils allèrent dans la lointaine cité de MoviePLUS. Ils y rencontrèrent un vieux producteur aussi véreux qu'eux qui leur offrirent LE scénario merdique d'une fausse suite des cités d'or. Ils employèrent aussi le pire studio pour animer leur maladive série et n'eurent même aucun scrupule à s'emparer de Pierre Alain de Garigue, de lui foutre une voix Dark vador et d'en faire le grand méchant-boulet de l'histoire en lui faisant boire 60 litres de café sans filtre en y rajoutant de la méchanceté en poudre trouvé chez la reine Liddl. La chaine et la boite d'animation détruisirent les fondamentaux de la série d'origine pour tout faire rentrer dans le Budget pauvre du monde Arnak-TV. Mais ce ne fut pas un souci pour Le grand méchant réalisateur qui avait l'habitude d'employer une animation à deux balles sortie d'un jeu vidéo de bas niveau. Et tout cela n'empêcha pas la chaine et le studio de sortir leur abominable série.
LMCDO
Jeune Pichu
Jeune Pichu
Messages : 7
Inscription : 10 oct. 2014, 22:53

Mon avis sur la saison 2

Message par LMCDO »

Bonsoir à tous,
Petit critique dans un journal associatif, j'ai décidé de m'attaquer à la critique de la "version 2012" des MCO. Je sais que je trouverai sur ce forum un public réceptif.
J'ai 15 ans et ma première rencontre avec les cités d'or se fit quand j'avais quatre ans, et lorsque la série passait sur France 5. Directement, j'étais devenu accro. Et lors d'un bref séjour à l'hôpital pour une opération dont je vous passerai les détails à cette période, j'ai demandé à mes parents de m'offrir le coffret de la série (qui trône toujours au-dessus de mon étagère^^). Esteban, Zia et Tao m'ont aidé à surmonter cette épreuve (petit moment émotion x-) )
Puis, les années passant, j'ai commencé à oublier, peu à peu. Et c'est en cherchant une nouvelle série à regarder (ben oui car je suis un peu série-vore) que je suis tombé sur cette saison 2. J'ai regardé l'épisode 1, et cela ne ressemblait à rien de ce dont je me rappelais. Ton plus enfantin, peu de tension, instants comiques assez prononcés et gags répétés... Alors j'ai recommencé la saison 1, et je n'ai pas pu décrocher (j'ai tout revu en 2 jours x-) ), preuve que la saison 2 était bien loin de l'esprit de l'oeuvre d'origine.

1) Un rythme qui nuit à la narration

Le point le plus important à soulever selon moi. On ne s'attarde pas assez sur la beauté des décors, comme on le faisait dans la saison 1 (et pourtant, ils en valent la peine !). Le rythme est plus rapide, et cela Bernard Deyriès et Jean Chalopin l'avaient annoncé. Mais cela est très dur à accepter. La résolution des énigmes surtout, est bâclée. Alors que dans la saison 1, les personnages faisaient preuve d'un raisonnement logique pour résoudre les énigmes (ex : Tao qui réfléchit avant de comprendre qu'il faut tremper les manuscrits dans l'eau pour pouvoir les déchiffrer, ép. 29), ici les énigmes son résolues en une phrase ! (ex : Esteban comprend tout de suite qu'il faut taper le tambour au rythme des battements du coeur, alors que ce n'est pas si évident, ép. 3), voire par hasard (pour entrer dans la cité d'or, Tao qui se repose sur le pilier et magie ! Les cités d'or s'ouvrent à lui !-ce passage en particulier montre une faiblesse de scénario notoire-,ép. 24). Pire, même certaines ellipses sont bâclées (Rico avec un passage secret dans sa taverne, Tian Li et son Deus Ex Macchina...) Exaspérant !

2) Plus de réalisme

Et c'est là le problème. Si la première saison ancrait les personnages dans la réalité pour rendre plus crédible l'histoire et assurer plus tranquillement les passages du fantastiques à la science-fiction, celle-ci s'en moque. Pratiquement tous les objets surnaturels brillent de milles feux, semblent sortir d'un univers fantastique. Les expressions des personnages exagérées (les soldats et les pirates par ex.) n'aident vraiment pas. Tout relève de la fiction. Ceci éloigne le spectateur de l'histoire et permet moins de s'attacher à l'univers. Je n'ai pas l'impression de vivre une aventure, j'ai l'impression d'en regarder une. Et c'est une sacrée différence croyez moi.

3) Un changement de ton qui fait mal

Ce qui fait la force des Mystérieuses cités d'or ,c'est que c'est une oeuvre transgénérationelle, familiale, qui contient presque tout (émotion, aventure, action, guerres, humour...). Là, j'ai vraiment l'impression que cette saison 2 a été faite pour les enfants. Des exagérations qui nuisent au réalisme comme je l'ai dit (tout ceci est renforcé par l'effet "cartoon" que j'étayerai dans un autre chapitre), mais aussi par un ressort comique devenu presque omniprésent, les personnages font vraiment gamins (ils jouent à chat, font la couse pour voir celui qui arrivera au sommet du temple des cités d'or), on dirait qu'ils sont en vacances et qu'ils n'ont pas conscience de leur destinée. C'est grave...

4) Changements dans la psychologie des personnages

Tiens justement ! Alors pour cette rubrique on fait personnage par personnage

Esteban : Il a perdu toute la maturité et le courage qu'il avait acquis lors de la première saison ! Il a régressé mentalement. Enormément d'actions qu'il fait dans cette saison 2 m'énervent car ce n'est pas lui. Il a l'habitude de foncer tête baisée vers le danger et là, dans la saison 2, ce n'est pas le cas. Il semble couard et n'est pas vraiment le personnage à qui on s'identifiait si facilement dans la saison 1.

Zia : Elle est maintenant une jeune fille libérée, qui était, selon Jean-Luc-Francois trop effacée et derrière les deux garçons du trio. Tout ceci est faux : Zia se jette sans arrêt dans les bras d'Esteban car elle est inca et qu'Esteban est différent, qu'il commande au soleil et qu'ils est une personne de confiance. Son personnage a perdu de la profondeur, elle qui était réservée est maintenant devenue leader du trio et cela n'est vraiment pas Zia.

Tao : Personnage saboté, aucun autre mot. Déjà on apprend qu'il a des différends avec Esteban alors que dans la saison 1 (épisodes 36 et 37) on voit la complicité entre les deux garçons et le fait qu'ils aient compris qu'ils ne peuvent faire face au difficultés l'un sans l'autre. Ici Tao a tendance à la "jouer perso". Et puis qu'il arrête tout de suite avec l'Empire de Mû, car son personnage est devenu trop énervant.

Mendoza : Un homme complexe devenu un mix Zorro-Superman "trop classe avec sa cape et tout...". Pfff... Mon personnage favori est devenu ridicule.

Sancho et Pedro : Saison 1 : leurs gags sont réalistes, c'est leur désir de l'or qui les pousse à faire n'importe quoi. Saison 2 : Euh... Ridicules. Des vrais clowns sur pattes. Ils font plus pitié qu'autre chose.

Pichu : C'est un animal, ça ? Qu'il sache dire "Alerte, alerte" et "viens Mendoza viens" d'accord. La, c'est comme s'il avait appris tous les mots du dictionnaire. En plus son chara-design est raté il ne ressemble pas du tout à Pichu "1983"

Et les antagonistes : Des pirates sans âme, pas d'intelligence, pas marquants, honteux. Pour Zarès, on en parle dans le chapitre suivant...

5) Du Japon, aux Etats-Unis, tout un monde...

Adieu l'anime japonais poétique, familial, ambigu, beau et avec une portée significative, bienvenu au dessin animé américain manichéen, irréaliste, peu original...
Nous avons droit à tout : un Zarès cliché, "Dark-Vador un max", des ralentis ridicules et des combats ultra rythmés qui nuisent au réalisme (oui je le répète encore, mais c'est pour mon bien), on a même droit à un Gollûm chinois qui apparait à l'épisode 20. Et c'est là le principal problème. Tous les personnages ont un air de déja-vu, car ils ressemblent à tous ceux des dessins animés américains que je regardais étant petit et que je ne verrai plus jamais. Il n'y a aucune originalité. Tout a déjà été vu mille fois (les cliffhangers, les deus ex macchina, les gags à répétition, le manichéisme). La saison 1 avait son propre univers, sa propre narration, ses propres idées (vision du monde des adultes par des enfants qui ont des responsabilités d'adultes), ses propres plans (ah ! ces beaux plans sur le soleil au-dessus d'Esteban, pleins de sens), sa propre musique, en rupture avec la musique habituelle d'un dessin animé standard (oui car la musique, magique, mêlant les sonorités électroniques et celles des flutes-latino et si marquante a été rendue banale par Noam, que je respecte pourtant) bref, son identité. Sa différence. Ce qui me fait l'aimer.

Transformer un anime japonais en un dessin animé franco-belge est une idée saugrenue, d'autant plus que toute l'animation et la mise en scène étaient japonaises.

Ce que je voulais dire mais j'ai pas eu le temps de le placer : l'aspect "cartoon" des personnages enlève toute forme de réalisme (oui, encore...). Le scénario a plein de faiblesses. Le destin des personnages est devenu moins exceptionnel car on apprend qu'il y a plusieurs condors. Le condor d'ailleurs, est devenu maintenant un avion, avec ses propulseurs à l'arrière et son échelle pour monter. Son tableau de bord est assez navrant. Et non, il n'est pas en oricharlque, mais bien en or selon moi, car on ne touche pas à mon condor. Il a été bafoué. Le doublage est mauvais, trop exagéré. Les décors et la documentations sont très pointus, on sent qu'il y a eu un vrai travail derrière. Le rendu des personnages est nul ,aucune émotion dans leur regard, trop lisse. En parlant d'émotion, mes principaux souvenirs étant mes pleurs à la mort de Papacamaillo (et j'ai encore pleuré en le voyant l'autre jour, alors que je ne le fais pas souvent en regardant un film ou un anime...), là, ça manque cruellement d'émotions, et de tension surtout ! Et Bernard Deyriès qui disait que le film américain "ne parlait pas au coeur" (interview coffret vidéo Sony). Le choix des réalisateurs et scénaristes pour cette nouvelle saison m'a également posé problème. Jean-Luc François (T'choupi) et Hadrien Soulez-Larivière (Titeuf) (Ouah, quel CV ! C'est comme si on mettait le réalisateur d'High School Musical pour faire un James Bond, ça passera du chef d'oeuvre à l'horreur...) n'ont fait qu'accepter bêtement les exigences de la production, parce qu'il faut que ça se vende quand même, ce truc...

Pour moi Les Mystérieuses Cités d'or 1983 est un chef d'oeuvre et mérite d'être rangé à la même place que d'autres classiques du cinéma d'animation Japonais. (19,5/20, pour cette "saison 1", car personne n'est parfait !)

Bon allez, j'ai fini, je me suis assez défoulé, et j'attribue à ce dessin animé de 2013 la note spectaculaire de ... 3/20 ! (Parce que les décors, ils sont beaux).

J'espère que cette critique vous fera réagir, et me permettra d'échanger sur ce que vous pensez de la série.

"Au revoir, à bientôt" (originalité !)
Avatar de l’utilisateur
nonoko
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 2141
Inscription : 21 sept. 2013, 20:22

Re: Mon avis sur la saison 2

Message par nonoko »

Bravo pour cette synthèse (presque) parfaitement organisée et rédigée, et sans faute d'orthographe (!), c'est assez rare pour le souligner (surtout pour ton âge x-) )

Ceci dit, on peut difficilement te donner tort (je prends l'ensemble en compte), même si certains points relèvent de l'appréciation personnelle, ce que tu reconnais toi-même. Un mix d'objectivité et de subjectivité en somme.
LMCDO a écrit :Je sais que je trouverai sur ce forum un public réceptif.
Tu pratiques ici certainement l'antiphrase ironique, (au vu d'autres messages que tu as signés, si je ne m'abuse), mais Dieu puisse t'entendre, et paix aux hommes de bonne volonté.
LMCDO a écrit :Bon allez, j'ai fini, je me suis assez défoulé
Si tout le monde se défoulait comme toi...mais faut pas rêver
LMCDO a écrit :J'espère que cette critique vous fera réagir, et me permettra d'échanger sur ce que vous pensez de la série.
Tout n'a-t-il pas déjà été dit et redit mille fois? Si c'est pour retomber dans la polémique stérile...
LMCDO a écrit :Les décors et la documentations sont très pointus, on sent qu'il y a eu un vrai travail derrière
Malheureux! ne dis pas ça, tu risques ta tête! (en fait non, car le reste de ta critique ne laisse pas planer d'ambiguité sur ton avis réel sur cette suite, heureusement pour toi) 8-x 8-x

Sur le réalisme, il y aurait peut-être de quoi discuter tout de même, en y réfléchissant, parce que j'ai l'impression que paradoxalement c'est un effort de réalisme dans les MCO2 qui mène à des absurdités ou à des ratages (et pour le réalisme de l'Esperanza qui continue à flotter une fois coupée en deux, des requins qui volent, etc, on peut discuter aussi), mais je dois réfléchir (si si, ça m'arrive), enfin, après que je serai allée au marché.

A un de ces jours peut-être (reformulation originale)
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus
Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 603
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16

Re: Mon avis sur la saison 2

Message par badger leader »

Bonjour LMCDO et bien venu à bord.
Toute mon admiration pour ce premier post engagé, structuré et argumenté. bien joué. (ce n'est pas comme certain...)
comme il pleut sur Bruxelles aujourd'hui je vais me pencher sur plusieurs point que tu as soulevé. (juste le temps que je fasse les courses et un peu de rangement)

bouge pas. j'arrive.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20

NOTE de la SERIE MCO4: pas encore tout vu/20 [/color]
Avatar de l’utilisateur
dialecte
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1021
Inscription : 28 févr. 2009, 10:12

Re: Mon avis sur la saison 2

Message par dialecte »

Bravo LMCDO pour cet excellent post qui montre bien à quel point Blue Spirit a saccagé ce dessin animé x-)
NOTE de la saison d'origine: 18/20
NOTE des saisons Blue Spirit 6/20 Déception. Suite indigne de la saison 1
Avatar de l’utilisateur
dialecte
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1021
Inscription : 28 févr. 2009, 10:12

Re: Mon avis sur la saison 2

Message par dialecte »

LMCDO a écrit : Le choix des réalisateurs et scénaristes pour cette nouvelle saison m'a également posé problème. Jean-Luc François (T'choupi) et Hadrien Soulez-Larivière (Titeuf) (Ouah, quel CV ! C'est comme si on mettait le réalisateur d'High School Musical pour faire un James Bond, ça passera du chef d'oeuvre à l'horreur...) n'ont fait qu'accepter bêtement les exigences de la production, parce qu'il faut que ça se vende quand même, ce truc...
Effectivement, une grosse erreur de casting en ce qui concerne le choix du réalisateur.
Avoir confié cette suite à Jean Luc Francois, c'est comme si on demandait à un type qui vient d'avoir son permis de conduire une Formule 1. Après il n'est pas non plus le seul responsable de ce naufrage vu que ça déconne à tous les niveaux (excepté les décors qui sont superbes).
La palme du n'importe quoi revient quand même à Chalopin qui est à l'origine de tout ce bordel.

Dans cette histoire, ce qui me pose le plus de problèmes est que Chalopin et ce studio sont incapables de se remettre en question. Au lieu de prendre en compte les critiques des fans, ils appliquent systématiquement la politique de l'autruche.
NOTE de la saison d'origine: 18/20
NOTE des saisons Blue Spirit 6/20 Déception. Suite indigne de la saison 1
LMCDO
Jeune Pichu
Jeune Pichu
Messages : 7
Inscription : 10 oct. 2014, 22:53

Re: Mon avis sur la saison 2

Message par LMCDO »

Merci beaucoup pour les retours positifs, ça me fait extrêmement plaisir, car j'ai quand même passé ma soirée à écrire cette critique ! :D . Mais bon j'avais envie de tout lâcher aussi parce que j'aime pas qu'on piétine le travail des artistes (Kaneko, Okada et tant d'autres...)

Pour te répondre dialecte, j'avoue avoir été moi aussi très surpris des déclarations très contradictoires de Chalopin et Deyriès, notamment lorsqu'ils disent que la psychologie des personnages a été respectée et qu'il faille changer la série (et ses graphismes aussi, pourquoi ?...) afin de l'adapter au public d'aujourd'hui. On dirait qu'ils pensent que leur série a vieilli ! Ces propos me déçoivent particulièrement, car je n'étais même pas né dans les années 80 et j'ai quand même été séduit par cette série (qui a d'ailleurs fait de très honorables audiences lorsqu'elle est repassée sur France 5 dans les années 2000...).
Répondre