Page 3 sur 10

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 14:00
par yupanqui
Non. Pitié Teeger!
Je ne voudrais pas être obligé de m’empecher de lire ta fanfiction... :cry:

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 17:38
par Amaya
Je suis plus pour la tendresse :oops:
Mais j'aime bien torturer psychologiquement les gens

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 17:40
par yupanqui
Tu tortures psychologiquement Xia et Athanaos...

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 17:45
par Amaya
yupanqui a écrit :
13 févr. 2019, 17:40
Tu tortures psychologiquement Xia et Athanaos...
Non Athanaos, lui, c’est une autre torture
:oops: :roll:

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 17:47
par yupanqui
:oops:

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 19:32
par Xia
Tu oses torturer Athanaos :shock:
et après tu dis que c'est ton amant :?: :?: :?:

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 19:35
par yupanqui
Freud avait raison : Éros Athanaos...

Re: Zares en prison

Posté : 13 févr. 2019, 20:49
par Amaya
Xia a écrit :
13 févr. 2019, 19:32
Tu oses torturer Athanaos :shock:
et après tu dis que c'est ton amant :?: :?: :?:
Tu es trop inexpérimenté pour comprendre :tongue:
yupanqui a écrit :
13 févr. 2019, 19:35
Freud avait raison : Éros Athanaos...
Désolé, je suis inculte. Je ne comprends pas la référence :oops:

Re: Zares en prison

Posté : 14 févr. 2019, 00:14
par yupanqui
Pour Freud, fondateur de la psychanalyse, il y a en nous 2 pulsions (qui peuvent s’opposer) : un instinct de vie « sexuel » (éros) et un instinct de mort (thanatos).
Ci-dessous une citation d’un article trouvé sur internet : « Selon Freud, en nous s’affrontent deux types de pulsions : les pulsions sexuelles, d’auto-conservation (qu’il nomme "Eros") et la pulsion de mort (qu’il appelle "Thanatos") présente en nous dès la naissance.
Chez l’individu normal, les deux sont associées et c’est cette union qui produit un mouvement vers la création ou la procréation. Cependant, il arrive que les péripéties de l’histoire personnelle d’un individu (mauvais traitements, abandon ou deuils précoces mal surmontés) entraînent une disjonction de ces forces. Et là, la mort mène la danse… »

Bon, on n’est pas obligé d’être d’accord. C’est l’explication.
Moi je faisais juste un jeu de mots avec Athanasios « Immortel ».
Et puis avec ce disait Xia : attirance pour Athanasios (ton amant) et en même temps volonté de mort (torture).

Re: Zares en prison

Posté : 14 févr. 2019, 12:30
par Amaya
Vive Freud